Greenpeace poursuit son soutien à la défense des terres agricoles du plateau d

Agriculture

Nouvelle mobilisation à Saclay

Greenpeace poursuit son soutien à la défense des terres agricoles du plateau de Saclay. Ce lundi 8 octobre, le collectif d’associations opposé à l’urbanisation s’est ainsi mobilisé à l’occasion d’une réunion d’information à la Mairie de Saclay.

Cette réunion de concertation préalable à la mise en compatibilité du Plan local d’urbanisme d’Orsay et de Saclay est une obligation réglementaire. Particulièrement houleuse, elle s’est déroulée en présence de la gendarmerie et de la DCRI dans une salle presque pleine et très majoritairement opposée au projet.

Les officiels de l’EPAPS (Établissement Public d’Aménagement Paris-Saclay), chargés du « développement » du plateau, ont résolument campés sur leur position, informant les habitants de ce que sera le projet sans tenir compte de leurs demandes – comme cela est le cas depuis de nombreuses années. Les habitants en sont sortis en colère, avec l’impression que ce genre d’exercice obligatoire ne sert à rien et qu’ils ne seront pas écoutés.

Consultez nos offres d'emploi

VOIR LES OFFRES

Nos valeurs

Nous sommes farouchement indépendants de tout pouvoir politique et économique et sommes financés exclusivement par nos adhérents.

En savoir plus

Relayez nos informations sur les réseaux sociaux

Suivez-nous, réagissez à nos actus et partagez l'information à votre communauté.