À la veille de l'ouverture des portes de la Fashion Week de Milan, Greenpeace I

Toxiques

Petite histoire d’un mensonge à la mode

À la veille de l’ouverture des portes de la Fashion Week de Milan, Greenpeace International publie un nouveau rapport révélant la présence de produits chimiques dangereux dans les vêtements pour enfants de certaines des plus grandes marques internationales de haute-couture. Versace, Louis Vuitton, Dior, Hermes ou encore Dolce&Gabbana sont notamment dans la ligne de mire.

os_roinu

Les étiquettes de ces vêtements font parfois rêver, mais en matière de pollution, on est loin, très loin du conte de fées !
Le prestige de la haute couture s’effondre : s’agissant de l’utilisation de produits chimiques dangereux dans leur processus de fabrication, ces vêtements de luxe ne font pas mieux que leurs cousins de la « Fast Fashion » et du prêt-à-porter.
Parmi les 8 grandes marques de luxe dont les produits ont été testés, les marques françaises sont les pires : Louis Vuitton, Christian Dior et Hermes… Des ballerines ou des tee-shirts de leurs gammes pour jeunes enfants affichent des concentrations très élevées de NPE, une substance dangereuse dont l’usage est strictement réglementé au sein de l’Union Européenne.

Au fil des enquêtes et des rapports, la vérité apparaît : la mode toxique concerne TOUS les consommateurs !

Pas moins de 70 pour cent des rivières, des lacs et des réservoirs en Chine sont touchés par la pollution des eaux. Lors d’enquêtes récentes, Greenpeace a identifié des liens entre un certain nombre de grandes marques du textile et les usines textiles en Chine qui déversent des produits chimiques dangereux dans les rivières.

Des enquêtes de suivi ont révélé la présence de substances chimiques dangereuses dans des articles vestimentaires en magasin, des produits qui passent dans l’environnement, à l’occasion d’un lavage par exemple, et se dégradent dans l’eau pour former des produits chimiques toxiques qui dérèglent le fonctionnement hormonal.

Ces produits chimiques constituent une grave menace pour la santé humaine et l’environnement, empoisonnant de précieux cours d’eau dans le monde entier.

Voir notre liste des onze produits chimiques dangereux qui devraient être éliminés d’urgence

Le vrai luxe ? Une mode sans danger !

Des géants de la mode de luxe, comme Burberry, ou Valentino, ont déjà prouvé par leurs engagements que l’industrie peut changer.

Pourquoi les marques comme Louis Vuitton et Versace, les marques qui construisent leur réputation sur leur capacité à repousser les limites de la mode, sont-elles si en retard lorsqu’il s’agit de rejoindre la tendance sans toxiques qui traverse l’industrie?

Il est temps de le leur demander !
Envoyez leur un message !

Dites à Louis Vuitton, à Versace, à Dior, à Hermes et à Dolce & Gabbana d’entrer en Detox maintenant !

Mise à jour du 19 février :
La très belle action de Greenpeace Italie à la Fashion Week !





Commentaires (23)

Merci de rester courtois, toute insulte sera sanctionnée par le blocage du posteur et l'effacement des commentaires incriminés. Voir les conditions d'utilisation.

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

brigitte

Merci la mode version luxe de nous rendre malade. Quelle chance de porter de beaux vêtements et en bonus de développer une maladie. Bravo pour votre manque de conscience et votre irresponsabilité;

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

Révoltée

La diffusion d'un reportage sur une grande chaîne et en première partie de soirée serait certainement plus efficace que nos mails qui finiront à la corbeille, minutieusement supprimés par une secrétaire qui en aura la charge... Malheureusement nous ne sommes pas dans la cible des clients de ces grandes marques, qui resteront indifférentes à cette action.... J'aurais quelque part préféré transmettre mon mécontentement à des Kiabi, ou autres enseignes "grand" public... Il n'est malheureusement pas possible d'obtenir la liste de ces dernières via Greenpeace et c'est bien dommage.... Une action gouvernementale serait bienvenue, mais peu de chance que le sujet intéresse.... quoique.... Bonne continuation à tous !

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

cachou

je pense pour ma part qu'il faut ralentir le moteur de ce problème si des personnes courrent aprés une progression de la productivité oubliant par la même les bases de la sécurité c'est quelles sont aveuglés par le profit immediat sur votre dos alors freinez des quatre fers votre consommation dans tout les domaines consommez raisonné...

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE
Consultez nos offres d'emploi

VOIR LES OFFRES

Nos valeurs

Nous sommes farouchement indépendants de tout pouvoir politique et économique et sommes financés exclusivement par nos adhérents.

En savoir plus

Relayez nos informations sur les réseaux sociaux

Suivez-nous, réagissez à nos actus et partagez l'information à votre communauté.