Les méthodes d’obsolescence programmée employées par les fabricants [capti

L’obsolescence programmée, l’autre virus du secteur IT

On appelle « obsolescence programmée » les techniques qu’utilisent sciemment les industriels pour réduire la durée de vie de leurs produits. Greenpeace a décidé de passer au crible les produits du secteur de l’électronique, particulièrement touchés par ce fléau. En collaboration avec l’entreprise américaine iFixit, nous avons réalisé des tests sur une quarantaine de téléphones, tablettes et ordinateurs portables parmi les plus vendus sur le marché. Nous vous présentons ici les cinq méthodes les plus utilisées par les fabricants pour inoculer le virus de l’obsolescence programmée à leurs appareils… et nous faire ainsi plus souvent passer à la caisse.

Les méthodes d’obsolescence programmée employées par les fabricants

Obsolescence programmée : les ateliers de réparation, comme ici à Pékin, se développent de plus en plus

Des militants de Greenpeace organisent un atelier de réparation de smartphones à Pékin, en Chine. Après tout, des écrans cassés ou une batterie endommagée ne sont pas une raison de se débarasser définitivement d’un appareil !

1-La plupart des réparations sont impossibles et leurs coûts sont exorbitants : Il est de plus en plus compliqué de remplacer sa carte mémoire ou de mettre à jour son disque dur. Pourquoi ? Parce que certaines pièces sont soudées entre elles ou au boîtier, et qu’on ne peut donc les remplacer individuellement. Les réparations, quand elles sont possibles, coûtent très cher et nécessitent souvent des outils spéciaux, notamment pour ôter certaines vis. 

2- Les produits deviennent de plus en plus fragiles : Les smartphones, malgré leurs prix exorbitants, sont loin d’être robustes. C’est parce qu’ils sont principalement composés de verre, un matériau très fragile. Bien que des types de verre plus résistants aient été mis au point ces dernières années, les fissures continuent de zébrer nos écrans.  En réalité, la plupart des téléphones de dernière génération sont équipés d’écrans « bord à bord » qui encerclent la totalité de l’appareil, le rendant plus fragile. 

3- Les pièces de rechange et les manuels de réparation sont quasi indisponibles : Rares sont les fabricants qui fournissent à leurs clients des informations sur la possibilité de réparer leurs appareils. Sur les 17 marques testées, seules trois (Dell, Fairphone et HP) se pliaient à cet exercice.

Essayez au maximum d’acheter des produits d’occasion, de renvoyer vos anciens appareils au fabricant (ne surtout pas les jeter). Dans le cas où il est nécessaire d’acheter du neuf, sélectionnez  des produits dont la consommation énergétique est la plus faible possible, et qui occasionnent peu de nuisances pour l’environnement. Il est possible de trouver des produits de bonne qualité, pour un prix raisonnable. Des guides, comme le Guide TopTen, peuvent vous aider à orienter vos achats.

 

Pour aller plus loin :





Commentaires (35)

Merci de rester courtois, toute insulte sera sanctionnée par le blocage du posteur et l'effacement des commentaires incriminés. Voir les conditions d'utilisation.

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

Didier

Possesseur depuis cinq ans d'un téléviseur Samsung (eh bien il n'y a plus de pièces chez Samsung...... merci samsung sans majuscule). Obsolescence programmée de très courte durée....................................................... Loi Hamon 2015

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

yolan

tres interessant

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

Siron

Bonjour, j'ai bien reçu l'info de greenpeace sur l'obsolescence programmée dans le secteur informatique/digital, en termes de remplacement possible ou non des composants pour une meilleure durée de vie, c'est intéressant, mais le classement me semble peu lisible. En effet, pourquoi certaines marques pour les mêmes problèmes identifiés ont 7 et d'autres 5 ou 2 ? Pourquoi l'iphone 7+ a 7/10 et Asus Zenphone pour les mêmes problèmes a 6/10 ? En quoi est ce intéressant de ne pas avoir besoin d'outils spéciaux, ce qui apparemment apporte des points à certaines marques, puisque de toute façon, on ne peut pas réparer ces téléphones ?? il n'y a pas d’explication donnée à ce classement, ni et dans votre brochure, ni sur le site rethink-it.org, ce qui est bien dommage car je peux difficilement communiquer autour de moi sur ce classement, que je ne comprends pas. Je vous écris ici car je ne suis pas terrible en anglais et je ne préfère pas laisser un message sur le site rethink-it. Merci si vous pouvez donner des infos.

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE