En action en mer contre le pillage des profondeurs par Greenpeace France
En act

Montpellier – 29 octobre 2011 – Jusqu’au dernier poisson?

En action en mer contre le pillage des profondeurs par Greenpeace France
En activité sur terre contre le pillage des profondeurs par Greenpeace France / Groupe local Montpellier

Greenpeace agit en mer contre le pillage des profondeurs
Le 26 octobre à 15h, depuis l’Arctic Sunrise au large de l’Irlande, les militants de Greenpeace ont symboliquement barré la route d’un chalutier, le Pierre Jacques Matigny, propriété de la Scapêche, la flotte d’Intermarché.
Greenpeace veut ainsi dénoncer une des pires pratiques de pêche européenne, le chalutage profond, dont la France est un des principaux acteurs au niveau européen.

Ce 29 octobre, à terre, dans plusieurs villes de France, dont Montpellier, les militants ont appuyé l’action de l’Arctic Sunrise.
14 militants du Groupe local de Montpellier ont informé la clientèle et la direction du Magasin Intermarché de Juvignac (34) de la volonté de Greenpeace de faire cesser la pêche profonde. Ils ont déployé des banderoles et distribué des tracts.

Ils ont dénoncé l’absurdité de ce mode de pêche, qui épuise les ressources desquelles il se nourrit, et détruit les écosystèmes alentour sans distinction. Le Directeur du magasin nous a assuré qu’il n’y aura plus de Fletans en vente sur son étal…un bon début.

Intermarché et la Scapêche, sont les premiers acteurs du chalutage profond en France.
La France est un des principaux pays pêcheurs en Europe, derrière l’Espagne. Sa flotte de chalutiers profonds se monte à 25 bateaux, dont
7 appartiennent à la Scapêche, la flotte d’Intermarché, responsable de 60% des prises françaises en pêche profonde. Une poignée de bateaux
puissants fait donc d’énormes dégâts.

Nos océans réclament une réforme de la politique des pêches européenne L’Union européenne a entamé un processus de réforme de sa politique commune des pêches qui n’a lieu que tous les 10 ans. C’est donc maintenant que nous devons agir, et c’est ce que nous faisons!

Plus d’informations :

– Dossier SOS OCEANS Immersion Greenpeace