Le massacre de l'Amazonie

Auteur(s) : Greenpeace International

Forêts

Le Brésil est le 4e émetteur de gaz à effet de serre au monde, et la majorité des émissions proviennent de la déforestation en Amazonie. A l’échelle mondiale, la destruction des forêts tropicales représente 20% des émissions de gaz à effet de serre. En même temps, la forêt amazonienne referme 80 à 120 milliards de tonnes de carbone et contribue à la stabilisation du climat.
L’objectif zéro déforestation est donc un impératif social, environnemental et climatique. Pourtant, alors que l’élevage en Amazonie brésilienne est le premier moteur de cette déforestation, le gouvernement brésilien prévoit d’ici à 2018 que le Brésil fournira les 2/3 du volume de bœuf vendu sur le marché international.



A TELECHARGER | LE MASSACRE DE L’AMAZONIE







Consultez nos offres d'emploi

VOIR LES OFFRES

Nos valeurs

Nous sommes farouchement indépendants de tout pouvoir politique et économique et sommes financés exclusivement par nos adhérents.

En savoir plus

Relayez nos informations sur les réseaux sociaux

Suivez-nous, réagissez à nos actus et partagez l'information à votre communauté.