La palme du réchauffement

Auteur(s) : Greenpeace International

Forêts

Ce rapport illustre comment, en raison d’une demande croissante pour l’huile de palme, les plus grandes industries alimentaires, cosmétiques et d’agrocarburants du monde détruisent massivement les tourbières et les forêts tropicales humides. Parmi celles-ci, Unilever, Nestlé et Procter & Gamble consomment une part importante de l’huile de palme, provenant principalement d’Indonésie et de Malaisie. En superposant les images satellites des feux de forêt et les cartes situant les stocks de carbone les plus denses d’Indonésie, les chercheurs de Greenpeace ont pu localiser les zones présentant les plus hautes concentrations en carbone.



A TELECHARGER | La palme du réchauffement







Vous voulez nous aider à protéger les forêts ?

Aidez Greenpeace à trouver des solutions en faisant un don !