Les forêts tropicales indonésiennes et la crise climatique

Auteur(s) : Greenpeace

Forêts

La destruction et la dégradation des forêts orientent le changement climatique de deux façons. Premièrement, la déforestation relâche du CO2 dans l’atmosphère. Deuxièmement, les zones forestières absorbant le CO2 sont réduites. Leur rôle dans la régulation climatique est si important que si nous détruisons les dernières forêts tropicales, nous serons très proches de perdre la bataille contre le changement climatique.

L’Indonésie est un exemple frappant qui illustre le besoin d’un programme solide et d’un financement international conséquent pour protéger les forêts tropicales. Selon les dernières statistiques, l’Indonésie est l’un des pays où la déforestation est la plus rapide. Les émissions de CO2 liées à ce phénomène sont telles que l’Indonésie est le troisième plus gros pollueur climatique au monde, après la Chine et les Etats-Unis.



A TELECHARGER | indonesiekampar







Consultez nos offres d'emploi

VOIR LES OFFRES

Nos valeurs

Nous sommes farouchement indépendants de tout pouvoir politique et économique et sommes financés exclusivement par nos adhérents.

En savoir plus

Relayez nos informations sur les réseaux sociaux

Suivez-nous, réagissez à nos actus et partagez l'information à votre communauté.