Comment êtes-vous habillé aujourd'hui? Jetez un œil à vos vêtements. Touche

Toxiques

Fashion Victim ?

Comment êtes-vous habillé aujourd’hui? Jetez un œil à vos vêtements. Touchez les. Oui, certes, vous touchez un vêtement. Vous touchez un type de tissu. Vous touchez quelque chose que vous avez choisi… Mais vous aussi touchez beaucoup plus que ça. Car il y a une histoire derrière ce morceau de tissu.

Pas moins de 70 pour cent des rivières, des lacs et des réservoirs en Chine sont touchés par la pollution des eaux. Lors d’enquêtes récentes, Greenpeace a identifié des liens entre un certain nombre de grandes marques du textile et les usines textiles en Chine qui déversent des produits chimiques dangereux dans les rivières.

Des enquêtes de suivi ont révélé la présence de substances chimiques dangereuses dans des articles vestimentaires en magasin, des produits qui passent dans l’environnement, à l’occasion d’un lavage par exemple, et se dégradent dans l’eau pour former des produits chimiques toxiques qui dérèglent le fonctionnement hormonal.

Ces produits chimiques constituent une grave menace pour la santé humaine et l’environnement, empoisonnant de précieux cours d’eau dans le monde entier.

Une histoire qui ne nous plaît pas

Nos vêtements, nous les choisissons. Ils aident à refléter qui nous sommes … Nos vêtements ne devraient pas être une menace.

Aujourd’hui, nous refusons d’accepter, et de simplement consommer.

Aujourd’hui, nous mettons en lumière les liens entre les ateliers de confection de vêtements utilisant des produits dangereux et la pollution de l’eau. Notre enquête a porté sur 20 marques de vêtements, et a inclus des tests sur 141 produits vendus par des enseignes connues et reconnues de la mode, comme Zara, Calvin Klein, Mango, Tommy Hilfiger ou encore Vero Moda.

Nous demandons aujourd’hui aux marques de promouvoir un futur sans produits toxiques et de collaborer avec tous leurs fournisseurs afin d’exclure les produits chimiques dangereux de leur chaîne d’approvisionnement et de leurs produits.
De remplacer ces produits dangereux par des alternatives plus sûres.
De faire la transparence sur les pratiques de leurs fournisseurs car les personnes qui vivent à proximité des usines et des rivières ont le droit de savoir ce que contient l’eau.

femmes travaillant dans l'industrie textile

Une fois leur engagement individuel mis en œuvre, les entreprises influentes ont également le pouvoir de catalyser le changement dans l’industrie des vêtements de sport et de la mode en travaillant en collaboration avec les autres. Ils peuvent créer la tendance. Et nous pouvons les y pousser !

Nous y sommes déjà parvenus par le passé : 7 grandes marques internationales de mode (Puma, Nike, Adidas, H&M, M&S, C&A, Zara et Li-Ning) se sont déjà engagées… Grâce à vous.

Toutes les actualités de la campagne Detox





Commentaires (35)

Merci de rester courtois, toute insulte sera sanctionnée par le blocage du posteur et l'effacement des commentaires incriminés. Voir les conditions d'utilisation.

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

Ben

Merci Zara de faire tout ce qui est possible pour que la production de vos vêtements cesse de polluer la planète ! Ce sera la condition sine qua non pour que je revienne acheter chez vous.

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

Philippe Martin-Chartrie

Bon, comme je veux que les ruisseaux, que les torrents, que les rivières, et que les fleuves se jettent à la mer avec une eau pure, et que les poissons, la faune et le milieux végétal, vivent heureux dans les cours d'eau...j'invite tous ceux et toutes celles qui pense comme moi, à boycotter les marques et sous marques de vêtements.. qui ne s'engage pas à produire des tissus, exempts de produits toxiques. Et je demande à nos gouvernements de tous pays, d'imposer des centrales de retraitement des "eaux de traitement des tissus" collectée avant d'être rejeté. En plus de l'interdiction d'usage des produits toxiques... Que cela soit pour les eau usées, les eaux d'usine, les eaux industrielle.. elles doivent toutes passer par des centrales de retraitement, afin de redevenir propre pour les truites "référence de qualité"... Ça créera de l'emploi en plus. De plus, toutes nos marques de vêtements doivent être produit et distribuées en France et Europe d'abord.. plus de transport intercontinentale! ça pollue.. Et ensuite, que des sociétés nationalisés soit mise en place, pour recycler tous les vieux tissus, comme d'ailleur, pour tout ce qui se recycle... Et pour finir conservons plus longtemps nos vêtements avant de s'en débarrasser, afin de moins en consommer.. Je rajouterai que tant que les agriculteurs ne se tournerons pas vraiment vers le bio !!??, leur pesticides irons par ruissellement polluer les cours d'eau, et nappe phréatiques..!!! Merci, CORDIALEMENT.

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

Philippe

Bonjour a toute et tous Je ne suis pas d'accord,le consommateur n'est pas pris au piège il a le choix et comme disais c.....e ( il suffirait que les gens n'achètent pas pour que ça ne marche pas). Le boycotte est a la seule manière de les arrèter. Allez! a vos tricots et vos machines a coudre Ciao

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE