L’humoriste Nicolas Meyrieux passe au vitriol les projets des candidats sur l’environnement

Pour cette campagne présidentielle, Greenpeace France a proposé à l’humoriste et Youtuber Nicolas Meyrieux d’analyser à sa façon les programmes environnementaux de François Fillon, Benoit Hamon, Marine Le Pen, Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon. Transition énergétique, énergie nucléaire et renouvelables, agriculture écologique et pesticides, Nicolas Meyrieux s’est basé sur les analyses publiées (LIEN) par Greenpeace pour brocarder les volets écolos des cinq principaux candidats à la Présidentielle. Greenpeace a décidé cette année de ne pas s’adresser aux candidats et ne pas leur demander de promesses mais plutôt d’éclairer les citoyens électeurs sur les parties environnementales des projets. Nicolas Meyrieux s’est déjà intéressé à plusieurs reprises à l’écologie dans la chronique « La Barbe » (LIEN) qui l’a fait connaître.

« Je trouve navrant qu’il n’y ait pas encore une prise de conscience globale au sein de tous les partis, explique Nicolas Meyrieux. Il n’y a pas besoin d’avoir fait l’ENA pour comprendre que le modèle économique que nous subissons depuis des années a un impact direct sur l’environnement… c’est la merde, il faut agir !!»

 

Un sketch hebdomadaire sur les cinq principaux candidats

« Nicolas Meyrieux caricature certaines aberrations ou points intéressants de ces programmes, explique Jean-François Julliard, Directeur Général de Greenpeace France. Avec ces vidéos, le but est de permettre à des gens qui n’auraient jamais lu les volets environnementaux des candidats ou qui n’iraient pas naturellement sur le site de Greenpeace d’avoir une première idée de la vision de la protection de l’environnement de chaque candidat. »

Greenpeace diffusera une pastille vidéo hebdomadaire jusqu’à la semaine précédant le premier tour. Nicolas Meyrieux réalisera cinq « sketchs » pleins de gags au ton ravageur tout en étant pédagogique.

« Il y a d’abord eu un gros travail de digestion, à savoir assimiler tous les programmes de chaque candidat, explique Nicolas Meyrieux, comprendre les prises de position de chacun et l’impact de leurs mesures. Ensuite je suis vite parti en écriture, soulignant toutes les aberrations – à mes yeux – du mieux que je peux. Il y avait tellement de choses à dire… »

 

Episode 1 : « Fillon, ce mec n’a rien compris à l’écologie, on dirait Donald Trump en pauvre »

Pour ce premier d’une série de 5 épisodes, Nicolas Meyrieux dézingue le programme écolo du candidat des Républicains.
La croissance et la compétitivité comptent beaucoup plus que la protection de notre santé et de notre environnement. Son programme semble taillé sur mesure pour tous les lobbies industriels en remettant la France corps et âme à la science et aux chercheurs, que ce soit sur les OGM, le nucléaire ou les gaz de schiste par exemple.

« Le programme sur l’environnement de l’ex premier Ministre est régressif et cela n’échappe pas à Nicolas Meyrieux, explique Jean-François Julliard : prolongation de la durée de vie des centrales nucléaire à 60 ans, soutien à l’agriculture industrielle, suppression du principe de précaution, les mesures de François Fillon nous ramèneraient plus de dix ans en arrière. »

A suivre la semaine prochaine : Benoit Hamon.





Consultez nos offres d'emploi

VOIR LES OFFRES

Nos valeurs

Nous sommes farouchement indépendants de tout pouvoir politique et économique et sommes financés exclusivement par nos adhérents.

En savoir plus

Relayez nos informations sur les réseaux sociaux

Suivez-nous, réagissez à nos actus et partagez l'information à votre communauté.