Greenpeace en action pour défendre nos valeurs universelles : Liberté, Égalité, Fraternité #Resist

Ce matin, à 7h45, 12 militants de Greenpeace ont mené une action en déployant une immense banderole de 300 mètres carré sous le premier étage de la tour Eiffel. On peut lire la devise française « Liberté, Égalité, Fraternité #Resist ». Cette action intervient à 2 jours du second tour de l’élection présidentielle française.

Tour Eiffel Mai 2017 #RESIST

Photos et vidéo seront bientôt disponibles en suivant ce lien .

« Greenpeace est une organisation indépendante et non partisane, explique Jean-François Julliard, directeur général de Greenpeace France. Mais nous ne pouvons pas rester les bras croisés face au risque de voir le Front National accéder au pouvoir. Nous lançons un cri d’alarme : nous refusons que le FN s’accapare et dévoie les valeurs universelles de la devise française en les enfermant derrière des frontières et en refusant qu’elles s’appliquent à toutes et tous. Le respect de ces valeurs et leur universalisme sont indispensables à notre combat pour la protection de l’environnement et la promotion de la paix. La Liberté de critiquer, de manifester, de proposer des alternatives et même de désobéir, l’Égalité bien réelle entre toutes et tous face aux droits, à l’accès aux soins et à l’éducation, et la Fraternité, c’est-à-dire la solidarité et l’humanité envers tous. Nous appelons les citoyens à se mobiliser pour défendre ces valeurs face à ceux qui prônent l’intolérance et l’exclusion, et à empêcher l’arrivée au pouvoir d’un parti d’extrême droite qui représente une menace réelle pour notre démocratie et nos libertés, notamment dans le contexte actuel d’État d’urgence. »

Greenpeace est une organisation internationale présente dans 55 pays. De nombreux pays font face à la montée du nationalisme ou de l’autoritarisme, nourrie par les inquiétudes légitimes liées au chômage, à la précarité, à l’explosion des inégalités et à des politiques menées au détriment de l’intérêt général. Le hashtag #Resist, qui figure sur la banderole, a été utilisé par Greenpeace USA lors des mobilisations de la société civile après l’élection de Donald Trump.

« Pour Greenpeace, la réponse aux malaises de notre société ne peut pas être la xénophobie et le repli sur soi, mais la coopération, la solidarité et l’ouverture, explique Jean-François Julliard. Des solutions existent pour construire un monde plus juste socialement et plus durable pour notre planète : c’est en nous unissant que nous le construirons, en menant une véritable transition écologique et non pas en alimentant les peurs. »

L’écologie patriote : l’aberration du repli sur soi appliqué à l’écologie

Greenpeace a publié son analyse des programmes environnementaux de tous les candidats (à découvrir ici) et notamment ceux de Marine Le Pen et d’Emmanuel Macron. « La vision de la protection de l’environnement défendue par le Front National est, à l’instar de sa vision de la société, une voie sans issue extrêmement dangereuse, poursuit Jean-François Julliard. L’idée d’écologie patriote défendue par Marine Le Pen est une aberration du point de vue écologique et ne sert qu’à accompagner un projet intolérant. »

L’environnement malmené pendant la campagne, à défendre coûte que coûte demain

« L’appel à se mobiliser contre l’extrême droite ne nous dédouane pas de toute action pour modifier en profondeur le programme d’E. Macron, précise Jean-François Julliard S’il est élu, Emmanuel Macron trouvera face à lui une vigilance et une détermination de tous les instants de la part de Greenpeace sur les enjeux majeurs comme la transition énergétique ou agricole dont a tant besoin la France. »

Consultez nos offres d'emploi

VOIR LES OFFRES

Nos valeurs

Nous sommes farouchement indépendants de tout pouvoir politique et économique et sommes financés exclusivement par nos adhérents.

En savoir plus

Relayez nos informations sur les réseaux sociaux

Suivez-nous, réagissez à nos actus et partagez l'information à votre communauté.