FarmErasmus : des agriculteurs prennent la clef des champs avec Greenpeace

Agriculture

Paris, le 19/01/17 – Lundi 23 janvier, Greenpeace et des agriculteur-trice-s de plusieurs pays européens lancent le programme FarmErasmus. Pendant plusieurs semaines, une vingtaine d’agriculteurs de toute l’Europe vont visiter des fermes écologiques chez leurs voisins respectifs, afin de partager leurs connaissances sur l’agriculture écologique.

Des agriculteurs grecs vont ainsi se rendre dans des fermes en Belgique pour apprendre, par exemple, comment éviter d’utiliser des OGM pour nourrir leurs animaux. Côté France, quatre agriculteurs visiteront la ferme d’une pionnière de l’agro-écologie en Bulgarie pour apprendre comment se passer de pesticides et engrais de synthèse.
« Je suis en train de convertir ma ferme en bio, témoigne Stéphane, producteur de porcs dans le Finistère, qui se rend en Bulgarie. FarmErasmus est une très belle opportunité d’aller voir ailleurs ce qui se pratique dans le domaine, afin d’éviter les erreurs au démarrage et m’enrichir des expériences de mes collègues».

Des échanges en France, Bulgarie et Belgique

Depuis quelques années, Greenpeace travaille aux côtés d’agriculteur-trice-s écologiques dans le monde entier pour transformer le modèle d’agriculture industrielle qui prévaut aujourd’hui et promouvoir des pratiques agricoles durables. FarmErasmus est la suite logique de cette démarche. Quatre échanges d’une semaine auront lieu à partir du lundi 23 janvier, en France, Bulgarie et Belgique. Après avoir candidatés au programme et été sélectionnés par Greenpeace, des agriculteurs français, belges, italiens, bulgares, slovaques et grecs seront du voyage.

« Les agriculteurs écologiques sont les héros de notre époque car ils produisent des aliments sains tout en respectant le climat, les ressources naturelles et l’environnement. FarmErasmus illustre parfaitement comment nous pouvons transformer l’agriculture, sortir de la crise que traverse l’agriculture industrielle, et construire un avenir plus durable », explique Suzanne Dalle, chargée de campagne Agriculture à Greenpeace France et responsable du programme FarmErasmus.

Retrouvez le dossier de presse et la présentation des échanges ici

Contact : Cécile Cailliez, 06 13 07 04 29

Consultez nos offres d'emploi

VOIR LES OFFRES

Nos valeurs

Nous sommes farouchement indépendants de tout pouvoir politique et économique et sommes financés exclusivement par nos adhérents.

En savoir plus

Relayez nos informations sur les réseaux sociaux

Suivez-nous, réagissez à nos actus et partagez l'information à votre communauté.