Deux millions de personnes, présentes aux quatre coins de la planète, ont sign

Océans

Deux millions de voix pour la protection de l’océan Antarctique

Deux millions de personnes, présentes aux quatre coins de la planète, ont signé notre pétition pour demander aux gouvernements du monde de se montrer ambitieux lors de la prochaine Convention sur la conservation de la faune et de la flore marines de l’Antarctique (CCAMLR). Elle aura lieu du 22 octobre au 2 novembre 2018, à Hobart, en Tasmanie.

En France, ce sont plus de 275 000 personnes qui se sont mobilisées via notre pétition en faveur de la création d’un sanctuaire marin de 1,8 millions de km² en mer de Weddell. Ce serait alors la plus vaste zone protégée du monde. Nous avons remis ces signatures au ministère des Affaires étrangères.

 

© Jean Nicholas Guillo / Greenpeace

Protéger l’océan Antarctique, c’est aussi œuvrer pour endiguer le réchauffement climatique : des océans en bonne santé absorbent du CO2 et rejettent de l’oxygène dans l’atmosphère.





(Crédits photographiques : © Greenpeace)
Commentaires (36)

Merci de rester courtois, toute insulte sera sanctionnée par le blocage du posteur et l'effacement des commentaires incriminés. Voir les conditions d'utilisation.

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

Lisa-Nawel

Comment faire un don pour lantartique ?

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

Billard Alexandre

Aidez nous à protéger l’ocean Antarctique !

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

Gaboriau

Gaboriau

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE
Consultez nos offres d'emploi

VOIR LES OFFRES

Nos valeurs

Nous sommes farouchement indépendants de tout pouvoir politique et économique et sommes financés exclusivement par nos adhérents.

En savoir plus

Relayez nos informations sur les réseaux sociaux

Suivez-nous, réagissez à nos actus et partagez l'information à votre communauté.