Samedi matin, quinze militant-es de Greenpeace Chambéry se sont mobilisé-es place des Eléphants, pour dénoncer le projet de Total de forage à l'embouchure du fleuve Amazone, au large du Brésil.

Océans

22 septembre – à Chambéry, mobilisation contre la destruction du récif de l’Amazone.

Samedi matin, quinze militant-es de Greenpeace Chambéry se sont mobilisé-es place des Eléphants, pour dénoncer le projet de Total de forage à l'embouchure du fleuve Amazone, au large du Brésil.

²

Nous avons déployé une banderole devant la fontaine des Eléphants à Chambéry, pour dénoncer les projets destructeurs de Total.

Plus de 2 millions de personnes se sont déjà mobilisées en signant la pétition :
https://fr.amazonreefs.org/

Partagez !