Onze militant-es se sont mobilisées ce matin à Carrefour Bassens, pour informer les consommateurs au sujet des biscuits Oreo, contenant de l'huile de palme issue de la déforestation.

Forêts

17 novembre – Greenpeace Chambéry dénonce la déforestation à Bassens.

Onze militant-es se sont mobilisées ce matin à Carrefour Bassens, pour informer les consommateurs au sujet des biscuits Oreo, contenant de l'huile de palme issue de la déforestation.

Appartenant au géant Américain de l’industrie alimentaire Mondelez, Oreo fait partie des produits qui contiennent de l’huile de palme issue de la déforestation en Indonésie.

Nous avons décoré le rayon d’Oreo à l’intérieur et installé devant l’entrée du supermarché un stand représentant des palmiers à huile avec la banderole « Oreo, le goût de la déforestation. Nous avons invité les personnes se rendant dans le supermarché à signer la pétition :

pour demander à Mondelez de s’engager à stopper l’utilisation de l’huile de palme issue de la destruction des forêts.

Palmiers devant Carrefour Bassens