DCP : Destruction / carnage / pillage - Arrethon - Classement des thons en boite

Océans

Océans

De la surexploitation des océans

La pêche industrielle met nos océans en péril, pille leurs ressources et menace les espèces qui y vivent.

L’intensification de l’effort de pêche a débuté dans les années 1990, mettant en œuvre des techniques, telles que les dispositifs de concentration de poissons (DCP), permettant de maximiser les prises des pêcheurs industriels.

Les thoniers senneurs sont particulièrement friands de cette méthode de pêche. Or, elle est destructrice car non sélective. Elle mène à la capture de nombreuses espèces autres que le thon. Par ailleurs, les prises sur DCP sont beaucoup trop importantes au regard de l'état des stocks de thons. Le thon albacore est l'espèce la plus consommée en France. Aujourd'hui il ne reste plus que 35% à 55% des stocks existants avant la pêche industrielle...

La ressource de thon tropical, celui que l'on trouve dans les placards de 9 Français sur 10, s'épuise de façon significative.

Dispositif de concentration de poissons … Que signifie ce nom barbare ?

Que cache votre boîte de thon ?

Classement des marques sur le marché français

Greenpeace a interrogé et classé les principales marques de boîtes de thon vendues en France selon leurs performances environnementales. Ces marques représentent plus de 75% des parts de marché de thon en boîte. Aujourd’hui le marché français du thon en boîte est peu performant. Le consommateur a le pouvoir de faire changer les choses et de rendre ce marché plus durable, en faisant un choix éclairé, en choisissant les marques dont le thon provient de stocks qui sont en bon état et pêché avec des méthodes de pêche durables (à la canne, à la ligne de traine ou à la senne sans DCP).

Voir notre classement des thons en boite

 

Petit Navire, que c'est bon la monstruosité !

Petit Navire est le leader du thon en boîte sur le marché français. Malgré l’ambition affichée d’être exemplaire en matière de pêche durable, la marque s’approvisionne en thons pêchés avec une technique de pêche ravageuse pour les océans : les dispositifs de concentration de poissons.

Demandez à Petit Navire d'opter pour des méthodes de pêche durable et d’arrêter ce carnage !

Envoyez un message au Directeur Général France et au Directeur RSE de MWBrands - Petit Navire :

"Messieurs Amaury Dutreil et Sylvain Cuperlier,

Près de deux ans après le lancement de la campagne de Greenpeace, je m’inquiète toujours de la façon dont le thon que vous vendez est pêché. Les dispositifs de concentration de poissons continuent leurs ravages.

Vos efforts de communication ne peuvent masquer votre manque d’ambition. Malgré la sortie d’un site internet visant à aller vers plus de transparence, nous notons qu’il est impossible d’accéder aux informations concernant la méthode de pêche de votre thon en boîte. Or, les stocks de thons albacores de l’océan Atlantique et de l’océan Indien sont officiellement surexploités. Se reporter sur un autre stock ne fait que déplacer le problème. Pour maîtriser une industrie du thon hors de contrôle, les méthodes de pêche doivent changer !

Petit Navire, filiale du numéro un mondial des produits de la mer, Thai Union, est le leader incontesté du thon en boîte sur le marché français et affiche une forte ambition en termes de durabilité et de préservation des ressources. Je vous demande donc de mettre vos actes en accord avec vos paroles et de prendre des engagements publics pour arrêter au plus vite de vous approvisionner en thons pêchés avec des dispositifs de concentration de poissons. "

Je souhaite m'inscrire à la newsletter de Greenpeace France



Relayez nos informations sur les réseaux sociaux

Suivez-nous, réagissez à nos actus et partagez l'information à votre communauté.

Consultez nos offres d'emploi

VOIR LES OFFRES

Nos valeurs

Nous sommes farouchement indépendants de tout pouvoir politique et économique et sommes financés exclusivement par nos adhérents.

En savoir plus