Ce mercredi une centaine de militant·es, syndicalistes et représentants des salariés ont mené une action devant le Ministère de l’Économie. Objectif : sauver la papeterie de Chapelle-Darblay qui est en danger.

[Action] A Bercy pour la sauvegarde de la papeterie Chapelle-Darblay

Signez la pétition

Ce mercredi une centaine de militant·es, syndicalistes et représentants des salariés ont mené une action devant le Ministère de l’Économie. Objectif : sauver la papeterie de Chapelle-Darblay qui est en danger.

[Actualisation à 17h] Fin de l’action, mais pas de la mobilisation ! Après 8h d’occupation avec le collectif « Plus Jamais Ca » nous avons un engagement ferme du gouvernement de maintenir les activités de la papeterie. Le 10 mai nous connaîtrons le projet du repreneur que les salariés devront valider. C’est une affaire à suivre, de très près… Comptez sur nous.
Continuez à signer la pétition, c’est important de maintenir la pression sur les ministres, et notre soutien aux salarié·es !

 

Nous occupons depuis 8h ce mercredi le parvis de Bercy pour sauver la papeterie de Chapelle-Darblay qui est en danger. Si nous sommes aux côtés de la CGT, d’Attac, de la F.S.U, de Solidaires, des Amis de la Terre, d’Oxfam France et de la Confédération Paysanne (rien que ça !), c’est bien parce que nous sommes solidaires des salarié·es, pour que vive ce site industriel qui est un modèle d’économie circulaire et un fleuron de l’économie de demain ! Deux banderoles de 15 mètres de long interpellent Bruno Le Maire avec le message « Pour qu’industrie rime avec écologie, Sauvons Chapelle-Darblay ». En contrebas du quai, une vingtaine de mannequins représentant des salarié·es ont été jetées à l’eau, dans la Seine.

 

 

 

 

 

Fin de la première mi-temps… mais la mobilisation continue ! Continuez à signer et partager la pétition, c’est important de maintenir la pression sur les ministres, et de montrer notre soutien aux salarié·es jusqu’à la prochaine étape, le 10 mai :





Commentaires (1)

Merci de rester courtois, toute insulte sera sanctionnée par le blocage du posteur et l'effacement des commentaires incriminés. Voir les conditions d'utilisation.

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

papy hemaché

comment rester courtois avec des requins comme UPM ???? voyous récidivistes. En 2014 après plusieurs rachats, la plus vielle papeterie de France 600 ans de vie à DOCELLES dans les VOSGES (certains prétendent que son papier aurait servi a réaliser les cartes ayant permis a Christophe COLOMB de découvrir l'Amérique)est mise en liquidation par UPM et l'outil industriel saboté pour rendre celui ci invendable. Rien a attendre de ces vautours et comme d'habitude rien a attendre de nos GRANDS "zénarques " qui hantent les couloirs de nos ministères. De toute manière on a plus besoin de papier.....on a les ZORDINATEURS.

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE