Alors que nous traversons un nouvel épisode de canicule lié au changement climatique, des agences de publicité continuent de faire comme si de rien n’était en faisant la promotion d’entreprises polluantes dangereuses pour le climat.

Climat - Énergie

Actions au Festival de Cannes de la pub

J'agis

Alors que nous traversons un nouvel épisode de canicule lié au changement climatique, des agences de publicité continuent de faire comme si de rien n’était en faisant la promotion d’entreprises polluantes dangereuses pour le climat.

Agissons contre la publicité complice du chaos climatique

Main dans la main avec des entreprises pétrolières et gazières, des compagnies aériennes, des constructeurs automobiles, elles imaginent des campagnes de communication greenwashées pour vendre toujours plus et détourner notre attention de l’impact climatique réel de l’industrie des biens et services fossiles. Pire, elles sont récompensées pour cela et se congratulent au Festival de Cannes de la publicité (aussi appelé Cannes Lions) en faisant comme si tout allait bien.

Ce soir lors de la cérémonie d’ouverture, Gustav, l’un de nos activistes est monté sur scène. A une époque, il a lui aussi reçu des prix aux Cannes Lions et a été membre du jury. Pour lui aujourd’hui, tout est différent : pour faire face à la crise climatique que nous traversons, la publicité pour les entreprises de biens et services fossiles doit être interdite. C’est pourquoi il a décidé d’interpeller les publicitaires et de rendre son prix.

Vous pouvez le soutenir en signant la pétition d’initiative citoyenne pour dire stop à la propagande des entreprises polluantes :

Suivez notre action au Festival de cannes de la pub

Le Rainbow Warrior III aussi a un message à faire passer…

Opération « This is Fine » sur la Croisette

Ce mème ne vous dit rien ? Il représente un chien buvant sereinement son café au milieu de sa maison en feu, et est généralement utilisé pour pointer du doigt le déni face à des situations dramatiques, à l’instar de la crise climatique. Exactement, comme le font les agences de publicité qui travaillent pour entreprises climaticides.

Greenpeace s’incruste à la fête privée de l’agence de pub WPP

Commençons par vous en dire un peu plus sur cette agence de publicité, l’une des plus importante dans le secteur.

A l’occasion de la Journée de la Terre en 2021, le groupe WPP a annoncé vouloir atteindre la neutralité carbone d’ici 2025, notamment en développant une nouvelle stratégie pour réduire l’impact carbone de leurs bannières publicitaires. En suivant leur plan, ils espèrent pouvoir réduire les émissions de l’ensemble des agence du groupe de 5,4 millions de tonnes de carbone par an, d’ici 2025. Sauf que WPP pratique à merveille le « en même temps » et compte parmi ses clients les plus gros pollueurs du monde, notamment Shell, Exxon et BP. D’après Clean Creatives, les entreprises polluantes clientes de WPP ont un impact carbone 423x plus élevé que les activités du groupe. Autant dire que dans ces conditions, toute action environnementale effectuée par ailleurs n’est que du greenwashing.





(Crédits photographiques : © Andrea Olga Mantovani)
Commentaires (0)

Merci de rester courtois, toute insulte sera sanctionnée par le blocage du posteur et l'effacement des commentaires incriminés. Voir les conditions d'utilisation.

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE