Ce matin à 11h15 nous avons à nouveau alerté les passionnés d'automobile sur

Climat

Volkswagen ne peut pas greenwasher tranquillement au Mondial de l’auto

Ce matin à 11h15 nous avons à nouveau alerté les passionnés d’automobile sur la dualité de Volkswagen : des discours verts mais des actes nocifs pour l’environnement.

Des militants de Greenpeace ont accroché deux bannières au-dessus de l’entrée de Mondial de l’Auto qui ouvre ses portes au public aujourd’hui. Après notre présence lors de la conférence de presse de présentation de la nouvelle Golf jeudi dernier, c’est la deuxième fois que nous perturbons la grand-messe du Mondial de l’auto pour Volkswagen.


Volkswagen avait pourtant essayé de nous faire taire hier par un recours juridique qui n’a pas fonctionné. Volkswagen a perdu une bataille hier et nous pouvons continuer à dénoncer l’enfumage du constructeur.

La marque allemande doit comprendre que tant qu’elle continuera à mener un lobbying intense pour amoindrir les ambitions européennes sur les limites d’émissions de CO2 des véhicules, Greenpeace, accompagnée de plus de 520 000 jedis inscrits sur vwdarkside.com, sera là pour contrecarrer ses plans.

Volkswagen doit soutenir publiquement une réglementation européenne ambitieuse sur les émissions de CO2 des véhicules. Cette réglementation devra fixer respectivement des objectifs de 80g et 60g d’émissions de CO2 par km en 2020 et 2025 en moyenne pour les voitures. La place de premier constructeur européen de Volkswagen lui donne un grand pouvoir et, de ce fait, une grande responsabilité.





Commentaires (34)

Merci de rester courtois, toute insulte sera sanctionnée par le blocage du posteur et l'effacement des commentaires incriminés. Voir les conditions d'utilisation.

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

polluman

Que propose-tu alors Zette et ta bande de copain farfelus ? Un modèle à la chinoise ? Un enfant par couple ? Ou une bonne vieille guerre, c'est pas mal aussi pour diminuer le nombre d'habitants sur la planète ! Et c'est plus rapide en plus

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

Zette

je suis tout a fait solidaire de vieuxshnock et de gouh pour ce qui concerne le danger de la démographie galopante. La france n a vraiment pas a etre fiere de son rang européen en matiere de natalité.Réfléchir à cela amène très en amont des menaces sur la planète, a considérer les besoins matérialistes tyranniques des populations sans cesse plus nombreuses. La place de l automobile dans les sociétés est à considérer... Hippie, peut etre. Mettre des étiquettes est rassurant, cela bloque tout processus de remise en question, donc d angoisse.

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

alexandre

Pour les voitures éléctriques c'est bien, mais si pour les recharger on utilise l'élécrticité de la centrale, qui elle utilise du carburant pour faire de l'éléctricité? A quoi ça sert? Moi je dit qu'il vaudrait mieux favoriser les transport en commun au lieu d'acheter une nouvelle voiture. Je ne dit pas que ce qu'on fait n'est pas bien mais qu'il faudrait attaquer le probleme par la racine surtout que les paneaux solaires ne sont pas accecibles a tous (surtout pour m région ou les prix sont exorbitants) et avec éoliene c'est pas pratique pour les ponts. Il faudrait trouver une autre forme de véhicule (peut etre magnetique) qui ne polue pas et soit aussi performant que 'essence. Les voitures basses consommation (et toutes les sortes de voitures écologiques qui le sont pas) ne sont pas l'avenir.

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE
Consultez nos offres d'emploi

VOIR LES OFFRES

Nos valeurs

Nous sommes farouchement indépendants de tout pouvoir politique et économique et sommes financés exclusivement par nos adhérents.

En savoir plus

Relayez nos informations sur les réseaux sociaux

Suivez-nous, réagissez à nos actus et partagez l'information à votre communauté.