Nous sommes impressionnés et émus face à la quantité incroyable de messages,

Climat

Soutenir les 30 de l’Arctique en 10 leçons

Nous sommes impressionnés et émus face à la quantité incroyable de messages, lettres, dessins et photos que vous nous envoyez pour soutenir les 30 de l’Arctique.

Vous êtes également nombreux à nous avoir demandé comment aller plus loin. Voici donc 10 façons de vous mobiliser pour les 30 de l’Arctique. Nous comptons sur vous pour que cette liste s’allonge. Nous la mettrons à jour avec vos meilleures idées.

10 leçons

1. Envoyez une lettre à l’ambassade russe de votre pays
2. Faites connaissance avec chacun des 30 de l’Arctique et partagez leur histoire
3. Pour tout savoir sur l’affaire, reportez-vous à la chronologie des faits et diffusez-la
4. Regardez et partagez notre vidéo sur Gazprom et Shell
5. Parlez des 30 de l’Arctique sur la tweetosphère
6. Demandez à vos amis sur Facebook d’écrire aux ambassades russes
7. Ajoutez un twibbon à votre profil Twitter
8. Envoyez une lettre aux 30 de l’Arctique
9. Servez-vous dans la boite à outils « Free The Arctic 30 » ou créez vos propres visuels
10. Participez aux journées de mobilisation pour la libération des 30 de l’Arctique

Maintenant c’est à vous de jouer ! N’hésitez pas à nous transmettre vos idées en laissant un commentaire ci-dessous.
Au nom des 30 de l’Arctique : MERCI !





Commentaires (43)

Merci de rester courtois, toute insulte sera sanctionnée par le blocage du posteur et l'effacement des commentaires incriminés. Voir les conditions d'utilisation.

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

Chinette

Dans votre article "Les partenaires français de Gazprom doivent prendre leurs responsabilités" vous pointez peut-être une autre une autre piste d'action : les actionnaires de ces sociétés au moins doivent pouvoir faire pression sur elles, peut-être le grand public aussi ?

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

Pierre

c'est choquant de ne voir à la télévision qu'un soutient aux journalistes otages de différents groupes de par le monde lors de leur travail d'information, et de ne jamais mentionner ces otages de Greenpeace emprisonnés pour alerter tout le monde en vue de limiter les désastres commis journellement à cette Terre sur laquelle nous vivons. Que peut faire l'Onu contre Poutine puisque la Russie dispose du droit de veto qui interdit toute action? Nos hommes politiques sont "frileux" ou "lâches", peut-être les deux.....

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

Laura Andrais

Bonjour à tous, Dans le cadre de mes études, je cherche à contacter en Ile de France une personne non militante Greenpeace, mais ayant tout de même participé à une des mobilisations pour la libération des 30 de l’Arctique, ou ayant au moins signé une pétition. Je dois en effet effectuer un entretien qui porte sur le thème suivant : « la sociologie des mobilisations ». Toute personne acceptant de m’accorder un entretien peut me contacter par mail : laura.andrais@gmail.com J’espère vraiment rencontrer l’un ou l’une d’entre vous, Bien cordialement, Laura Andrais – Etudiante en M1 science politique.

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE
Consultez nos offres d'emploi

VOIR LES OFFRES

Nos valeurs

Nous sommes farouchement indépendants de tout pouvoir politique et économique et sommes financés exclusivement par nos adhérents.

En savoir plus

Relayez nos informations sur les réseaux sociaux

Suivez-nous, réagissez à nos actus et partagez l'information à votre communauté.