Ce samedi 12 octobre 2019 à 15h, plusieurs militants du Groupe Local de Gre

Lubrizol: la mobilisation se poursuit

Ce samedi 12 octobre 2019 à 15h, plusieurs militants du Groupe Local de Greenpeace Rouen ont répondu à un nouvel appel inter-associatif et syndical à manifester depuis le Palais de Justice de Rouen, pour demander toute la vérité sur les évènements à Lubrizol et leurs conséquences. Près de 2000 personnes s’y sont à nouveau rassemblées, pour exprimer leurs inquiétudes quant aux dégâts environnementaux et aux risques sanitaires encourus par la population, ainsi que leur méfiance face aux institutions responsables.

Le matin même, la nouvelle association d’aide aux Particuliers « Rouen Respire » (https://www.respire-asso.org/rouen-respire-collectif-citoyen/) réunissait près de 500 de ses adhérent-e-s (plus de 1000 ont été inscrits en une semaine) à la Halle aux Toiles. L’antenne rouennaise de cette association nationale, citoyenne et apolitique, a été créée à l’initiative d’un groupe d’habitants de la Métropole Rouennaise. Elle a mobilisé un panel d’experts (Joël Spiroux, toxicologue et président du CRIIGEN; André Cicollela du Réseau Santé Environnement; Véronique Delmas, directrice de Atmo Normandie; Frédéric Poitou, expert en justice; et Corine Lepage, avocate), et créé une cagnotte Leetchi pour financer les prélèvements, qui seront réalisés sous constat d’huissier.

 

D’autres Rendez-vous sont prévus :

jeudi 17 octobre 2019 à partir de 19h à la  Halle aux Toiles pour une grande réunion publique (cf tract ci-dessous)

– jeudi 31 octobre de 19h à 21h : AG constitutive de l’association « Lubrizol plus jamais ça » qui regroupe les victimes de la catastrophe industrielle pour partager des informations sur la récolte et la conservation des preuves, avec le soutien d’avocats, et déboucher sur des actions en justice.

Nos valeurs

Nous sommes farouchement indépendants de tout pouvoir politique et économique et sommes financés exclusivement par nos adhérents.

En savoir plus