[img data-size="full" data-imgid="35189" src="https://cdn.greenpeace.fr/site/upl

Climat

Marche pour le climat 2.0

Comme dans toute la France, une seconde marche pour le climat s'est tenue à Poitiers le 13 octobre 2018 et le groupe local Greenpeace faisait partie des marcheurs.

Comme dans toute la France, une seconde marche pour le climat s’est tenue à Poitiers le 13 octobre 2018 et le groupe local Greenpeace faisait partie des marcheurs.

Les citoyens attendent de vraies initiatives pour ralentir le réchauffement climatique aux vues de la sortie du nouveau rapport du GIEC (rapport du 8 octobre) qu’on peut définir une fois de plus comme alarmant.

La manifestation s’est arrêtée devant la préfecture (die in symbolisant la mort de la biodiversité), puis devant la mairie, avec différentes prises de parole des associations (Libération des animaux 86, Greenpeace Poitiers, Vélocité, paroles au nom des associations en charge des migrants et mineurs isolés à Poitiers, Energie Partagée, ATTAC, …).

Un reportage ainsi que des photos sont disponibles en ligne https://web86.info/photos-videos-climat-un-mouvement-social-est-ne/

Greenpeace Poitiers a pris la parole pour aborder les sujets suivants:

Aujourd’hui nous connaissons les Causes, nous connaissons les conséquences et les réponses pour remédier au dérèglement climatique. Selon le GIEC il nous reste 2 ans pour travailler ensemble à de réelles transitions.  Associations, citoyens et bien entendu le gouvernement et ses représentants devront agir vite.

EN FRANCE, IL FAUT PASSER DES PETITS PAS AUX POLITIQUES STRUCTURANTES.

Notre président actuel, Mr Emmanuel MACRON à le devoir de faire :

  • Une loi sur les mobilités 100 % compatible avec l’accord de Paris
  • Une transformation en profondeur du modèle agricole et alimentaire
  • Une planification énergétique 100 % énergies renouvelables
  • Un soutien financier renforcé pour les pays les plus vulnérables
  • Un budget français compatible avec la limitation de la température à 1,5°C.

Et tout cela passe donc par des initiatives et une mise en place en local.

Pour Exemple et dans le domaine de l’agriculture et de l’alimentation Poitiers se lance dans cette voie avec l’objectif d’introduction de 50% de produit Bio et issus des circuits courts dans les cantines d’ici à 2020.

C’est un pas, mais cela ne suffira pas à réduire notre impact sur le climat. La  production de viande et sa surconsommation reste un défi majeur face à ce réchauffement.

Il faut  donc dans nos localités et à Poitiers poser des objectifs clairs en terme de réduction de consommation de celle-ci. En effet tout récemment le projet de loi Agriculture et Alimentation adopté, prévoit une expérimentation de deux années afin d’introduire un repas végétarien par semaine dans la restauration collective.

Sachant que la plupart des citoyens sont favorables à cette introduction, nous demandons aux collectivités locales et à Grand Poitiers de s’engager au plus vite dans la mise en place de cette introduction, de 1 voir 2 repas végétariens par semaine dans les cantines scolaires, comme l’ont déjà instauré de nombreuses villes en France.

Réagissons rapidement avant qu’il ne soit définitivement trop tard

Consultez nos offres d'emploi

VOIR LES OFFRES

Nos valeurs

Nous sommes farouchement indépendants de tout pouvoir politique et économique et sommes financés exclusivement par nos adhérents.

En savoir plus

Relayez nos informations sur les réseaux sociaux

Suivez-nous, réagissez à nos actus et partagez l'information à votre communauté.