Le climat représente un « enjeu capital » pour 94% des

La marche climat du 12 mars 2022 rassemble de très nombreuses organisations à Poitiers

Le climat représente un « enjeu capital » pour 94% des Français selon IpsosFrance. Pourtant, il occupe une place minoritaire dans les débats présidentiels.
Le nouveau rapport du GIEC paru la semaine dernière « est un recueil de la souffrance humaine et une accusation accablante envers l’échec des dirigeants dans la lutte contre les changements climatiques ». 
En France, le groupe d’assurances Covéa prévoit une hausse de 110% des dommages liés aux inondations de plaine, une hausse de 130% des sinistres liés aux crues éclairs, une augmentation de 60% des sinistres liés aux sécheresses. Selon Météo-France, c’est aussi potentiellement +3,9°C en France en 2050 si nous continuons sur la même trajectoire. 
Le rapport du GIEC annonce encore en France: le doublement ou triplement des morts pour un réchauffement de 3°C, des pertes agricoles substantielles non compensées, un manque d’eau à partir de 2°C et le doublement des pertes économiques dans les secteurs dépendant de l’eau et de l’énergie à partir de 3°C, la réduction des habitats des animaux et des plantes et la modification irréversible des écosystèmes.
Nous n’attendrons pas 5 ans de plus. Le 12 mars, dans toute la France et à Poitiers, nous dénoncerons le cynisme des politiques, des multinationales et de la plupart des médias face à ce danger menaçant la survie de l’humanité. Face à la situation critique et l’approche des élections, nous souhaitons replacer l’urgence climatique au coeur des débats et demandons le passage à l’action. 
Comme partout en France, rendez-vous le samedi 12 mars, place de la mairie à Poitiers à 14H30. 
Appel d’Alternatiba Poitiers, Greenpeace Poitiers, Ecophilia, Extinction Rébellion Poitiers, Attac, Vienne Nature, L214, FSU, Solidaires, Bassines Non Merci 86, Terres de Liens, et le collectif Plus Jamais ça.