La Russie n’est pas une poubelle

²

Le groupe local de Marseille a déversé des ordures « radioactives » devant le Centre d’ingénierie du Parc Nucléaire en Exploitation d’EDF pour dénoncer le scandale de l’envoi de déchets nucléaires en Russie.

Dans le cadre d’une journée nationale de mobilisation pour demander l’arrêt immédiat des exportations de déchets nucléaire vers la Russie, le groupe local de Marseille s’est rendu devant le Centre d’ingénierie du Parc Nucléaire en Exploitation et a déversé symboliquement des poubelles siglées « radioactive »

Les industriels français du nucléaire prétendent que leur industrie est propre et que les déchets sont recyclés à 96 %, alors qu’une grande partie est envoyée et simplement stockée en Russie. Greenpeace demande un moratoire immédiat sur ces exportations de déchets nucléaires.
.