En août 2019 alors que les feux en #Amazonie faisaient rage, Emmanuel Macron a

Forêts

Mobilisation du Groupe Local Greenpeace Le Mans contre la déforestation

En août 2019 alors que les feux en #Amazonie faisaient rage, Emmanuel Macron a directement reconnu “la part de complicité” de la France. Un an après, rien n’a été fait pour mettre fin aux importations, alors que les incendies se poursuivent en Amazonie.
Jeudi 27 août à 7h, une dizaine de militant·es de Greenpeace Le Mans se sont mobilisé·es devant la préfecture de la Sarthe, lieu de représentation de l’Etat dans les territoires, pour dénoncer l’inaction et le silence du gouvernement face à la catastrophe climatique et environnementale que traverse l’Amazonie