L'argent sale du capital : pour l'instauration d'un ISF climatique

Greenpeace France propose une mesure concrète pour aller vers plus de justice sociale et environnementale : rétablir un impôt sur la fortune, qui soit indexé sur les émissions de gaz à effet de serre induites par les placements financiers des ménages les plus riches. Ce rapport met en exergue les fondements et l’intérêt d’une telle proposition et détaille les moyens pour la mettre en œuvre.



A TELECHARGER | l-argent-sale-du-capital-pour-l-instauration-d-un-ISF-cimatique