Depuis le mois de mars 2010, Greenpeace tire la sonnette d'alarme auprès des gr

Climat

Kumi Naidoo, directeur de Greenpeace International écrit à Mark Zuckerberg: « vous devez vous débarasser du charbon! »

Depuis le mois de mars 2010, Greenpeace tire la sonnette d’alarme auprès des grands noms de l’informatique et des nouvelles technologies sur les émissions de carbone importante de ce secteur. Aujourd’hui, Kumi Naidoo, directeur exécutif de Greenpeace international, interpelle directement Mark Zuckerberg, fondateur de Facebook, sur la nécessité pour l’entreprise, qui connecte des millions de gens, d’être exemplaire.

Comme le montre le rapport Greenpeace, « Le cloud computing et sa contribution au dérèglement climatique » (en anglais), les grandes fermes de serveurs et les infrastructures de transport de données entrainent une consommation excessive d’énergie à base de charbon et de nucléaire.

Greenpeace appelle donc les grandes entreprises du secteur à lier respect de l’environnement et efficacité énergétique en accordant une plus grande part aux énergies renouvelables dans les plans de construction des futurs centres de stockage de données. Une exigence d’autant plus nécessaire que la consommation des datacenters ne cesse de progresser avec l’essor de l’informatique dans les nuages.

Selon les estimations du rapport Smart 2020, les centres de données et les réseaux télécom consommeront 1 963 milliards kWh d’électricité d’ici à dix ans. Soit le triple de leur consommation actuelle et plus que celle de la France, de l’Allemagne, du Canada et du Brésil réunis !

Facebook doit refuser la dictature des énergies sales !

En Janvier dernier, Facebook annoncait la construction d’un data center à Prineville, dans l’Oregon, dont la principale source d’alimentation en énergie seraient des centrales à charbon.
Greenpeace International a réagi à cette annonce, créant, sur Facebook un groupe : We want facebook to use 100% renewable energy pour signifier aux administrateurs et dirigeants du réseau social que les utilisateurs ne voulaient pas utiliser de charbon. Ce groupe s’est enrichit de nouveaux membres, venant du monde entier, au fil du mois, et regroupe aujourd’hui près de 300 000 membres.

Dans une lettre envoyée aujourd’hui, Kumi Naidoo, directeur exécutif de Greenpeace International demande à Mark Zuckerberg de prendre ses responsabilités face à la croissance exponentielle de l’empreinte carbone de son entreprise et d’agir en leader du secteur IT sur le dossier climatique !

Car le climat est le point d’orgue du Cool IT challenge, une campagne qui encourage les entreprises du secteur de l’informatique et des nouvelles technologies à utiliser leur savoir faire et leur audace en matière d’innovations technologiques pour contribuer à résoudre la crise climatique.

lire l’intégrale de la lettre de Kumi Naidoo à Mark Zuckerberg (en anglais)

Commentaires (10)

Merci de rester courtois, toute insulte sera sanctionnée par le blocage du posteur et l'effacement des commentaires incriminés. Voir les conditions d'utilisation.

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

S.

Bonne initiative de GreenPeace que je soutiens, car ce serait là la preuve concrete qu'il est possible d'allier progrès technologique(s) et écologie !

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

amal ghazi

changeant de strategie et donnant la priorité a la santé de l environnement

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

amal ghazi

j encourage GreenPeace pour ses exploits dans la preservation de l environnement.parce que y a-t-il un bien commun a toute espece vivante plus precieux que notre environement naturel dont le prix egale les vies de toutes les especes y coexistant?..Si en effet les animaux et autres creatures qui sont innocents et irresponsables des dommages affligés a la nature par l homme sont egalement muets , uncapables de defendre leur droit a la vie et de proteger leur environement, nous,les Hommes,pouvons et devons faire beaucoup de choses.Nous devons egalement dire ensemble dans un ton uni, a toute entreprise ou particulier qui tire profit materiel dont le prix fatal est la vie et l environnement:

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE
Consultez nos offres d'emploi

VOIR LES OFFRES

Nos valeurs

Nous sommes farouchement indépendants de tout pouvoir politique et économique et sommes financés exclusivement par nos adhérents.

En savoir plus

Relayez nos informations sur les réseaux sociaux

Suivez-nous, réagissez à nos actus et partagez l'information à votre communauté.