Paris, le 9 juillet 2009 - La hausse des prix de l'électricité va permettre à

Climat

Hausse des tarifs à EDF : le prix d’un naufrage

Paris, le 9 juillet 2009 – La hausse des prix de l’électricité va permettre à EDF de boucher les trous d’une stratégie basée uniquement sur le prétendu « renouveau » du nucléaire. Pour Greenpeace, cette hausse est tout à fait inadmissible. Les français ne doivent pas payer le prix de la volonté d’EDF d’implanter des réacteurs EPR partout dans le monde. Cette stratégie 100% nucléaire est très coûteuse, dangereuse et complètement inutile.

« En période de crise sociale, énergétique et climatique, EDF ne trouve rien de plus malin à faire qu’imposer aux français le prix d’une stratégie hasardeuse et dangereuse, basée uniquement sur le développement du nucléaire ! s’indigne Yannick Rousselet, chargé de campagne nucléaire à Greenpeace. Contrairement à ce qu’il essaie de nous faire croire par ses campagnes de publicité incessantes et très chères, le groupe EDF ne parie que sur le développement du nucléaire, en France et à l’international. Cette stratégie irréfléchie est extrêmement coûteuse : elle est en train de ruiner l’ex-entreprise publique et de compromettre gravement toute possibilité de lutter efficacement contre les changements climatiques ! Il est temps pour M.Gadonneix de retrouver la raison et de changer fondamentalement de cap et de se tourner vers les renouvelables et les économies d’énergie ! »

20 milliards d’euros… en fumée ?
EDF a investi 15 milliards l’année dernière pour racheter British Energy et 4,5 milliards dans la prise de participation de Constellation, un groupe énergétique américain. Pour Steve Thomas, professeur de politique énergétique de l’école de commerce de l’Université de Greenwich et auteur d’un rapport pour Greenpeace, ces lourds investissements sont autant de pari sur le renouveau du nucléaire dans ces deux pays. Or, ce renouveau est hypothétique ; il se pourrait bien que dans ces deux pays, aucun projet de nouveau réacteur n’aboutisse.
Le troisième pari d’EDF se trouve en Chine. Là aussi, le pari est pour le moins hasardeux : les futurs réacteurs basés sur le modèle EPR, s’il y en a, seront construits par la Chine elle-même. 

Parmi les autres conclusions du rapport de Steve Thomas « AREVA et EDF : perspectives commerciales et risques dans le secteur de l’énergie nucléaire » :
– Le renouveau du nucléaire est tributaire de l’aide du gouvernement français via son agence de garanties de crédits à l’exportation, la Coface. Sans l’aide du contribuable français, ni Areva, ni EDF ne seront en mesure de commercialiser ses réacteurs EPR.
– Du fait de leurs stratégies aventureuses, les deux groupes ont atteint un endettement record.
– Le nombre de commandes qui se concrétisent en comparaison de celles qui sont annoncée à grand renfort de communication tapageuse, est très faible. Le nombre d’EPR vendu par Areva devrait donc se limiter à quelques unités ces dix prochaines années.
– Les opérations « sûres » des deux groupes sur le marché français sont en perte de vitesse. La encore, ces groupes font reposer leurs choix risqués sur le contribuable français et les citoyens.

« EDF oublie de préciser à ses abonnés que ses centrales nucléaires fonctionnent très mal, qu’elles ont le taux de disponibilité le plus faible du monde, qu’elle est obligée d’importer de l’électricité à prix d’or et qu’il va falloir qu’elle dépense rapidement des énormes sommes d’argent pour démanteler ses installations et gérer des millier de tonnes de déchets nucléaires, ajoute Yannick Rousselet. Le temps béni où EDF pouvait cacher ses finances réelles est révolu ! Nous allons tous enfin constater que le nucléaire est un très mauvais choix ! »

En investissant l’équivalent du prix d’un EPR dans les renouvelables, la cogénération et les économies d’énergie, on peut produire 2 fois plus d’électricité et créer 7 fois d’emplois pérennes. C’est vers cette stratégie que devrait se tourner EDF.

L’étude de Steve Thomas pour Greenpeace :
Résumé
Etude complète





Commentaires (16)

Merci de rester courtois, toute insulte sera sanctionnée par le blocage du posteur et l'effacement des commentaires incriminés. Voir les conditions d'utilisation.

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

petunianoir

Bonjour, Je suis chez Enercoop depuis presque 2 ans.... et je compte changer de fournisseur ! J'étais attirée par le côté "coopérative" et de faire un geste pour les petits producteurs d'énergie et pour la planète... MAIS le constat est là : je ne rencontre que des pb avec Enercoop qui a l'air de fumer la moquette tout azimut : erreurs sur les factures (récurent) : les dates de prélèvements ne m'arrangeant pas du tout je paie par virement et là c'est la cata : nombreuses relances de leurs parts avec menaces de coupures : alors que les règlements ont bien été effectués et que je leur ai envoyé les preuves PLUSIEURS FOIS par mail. Au mois d'aout pour la énième fois je reçois encore un appel téléphonique comme quoi on va me couper l'électricité car je dois une somme insensée : après un point avec la personne responsable contentieux elle finit par retrouver mes paiements (je lui avais envoyé plusieurs fois par mail) ; je finis par lui demander (car au bout d'un moment je ne comprenais plus rien à leurs factures récapitulant des sommes anarchiques avec aucun règlement effectué) si je suis à jour et elle me répond : tout à fait : vous nous devez plus rien. OUF. Fin septembre : encore un appel téléphonique me menaçant de coupure (je dois dire que je suis patiente mais là cela commence à me taper sur les nefs) : je rappelle la fameuse personne que j'avais eu au téléphone au mois d'août et là elle me dit que je n'ai pas payé la facture de mai et de juillet !!!! Pardon ? quelles factures (je ne les ai jamais reçues : et pour causes ils ont fini par découvrir qu'elles avaient été envoyées par mail mais pas par papier : je suppose qu'elle ont dû atterir dans l'antispam). Je demande donc à mon interlocutrice : mais pouquoi milieu aôut j'étais à jour et là vous me dites que je vous dois des sous depuis mai ???????? (j'avoue être perdue au bout d'un moment) et là elle me dit que la facture de juillet n'avait pas été éditée en aout mais en septembre (bein dites donc vous êtes rapide pour couper l'électricité chez vous ? au bout de 15 jours de retard, paf ?) et pour le mois de mai il parait que j'en aurai payé la moitié (????? apparemment je leur avais payé plus que ce que je devais concernant les anciennes factures). Bref je baisse les bras et dis ok ok ok (car mon interlocutrice commence à s'énerver au fur et à mesure que je lui démontre ma bonne foi et qu'elle se retrouve à court d'arguments....). Combien vous dois-je au final ? une somme que je ne peux payer en une seule fois : puis je payer en 3 fois ? non pas possible car la facture de septembre va arriver en novembre. Bon alors en 2 fois ? oui mais la moitié tout de suite et l'autre moitié dans 3 semaines (chouette ! cela m'avance bien.... surtout qu'il me reste 200 euros pour finir le mois et faire bouffer mes gamins : il faut que je sorte illico 100 euros tout de suite et un peu plus de 200 dans 3 semaines (ma paie ne sera pas arrivée), elle est pas belle la vie ? Je paie donc 100 euros par virement. 3 jours plus tard de grand matin : paf un message sur mon téléphone "il faut nous payer tout de suite sinon coupure d'électricité". Je leur dis que j'ai envoyé le règlement par virement le lendemain de notre accord :il faut peut être attendre qu'il arrive sur votre compte vu qu'il a été fait il y a 2 jours... et je reçois un mai m'indiquant que la procédure de coupure est toujours active jusqu'à ce qu'ils reçoivent le virement : eh comment on fait si vous coupez dans la journée et que le virement arrive sur votre compte demain ? et si vous êtes aussi doué pour retrouver le virement que vous l'avez été pour retrouver les précédents, je ne suis pas dans la merde..... Bref beaucoup d'énergie "humaine" gaspillée finalement. Même EDF (que je ne porte pourtant pas du tout dans mon coeur) ne m'ont jamais fait des plans pareils..... Je songe aller chez Planète oui, y a t'il des gens qui connaissent ? j'aimerai avoir leur avis. Bonne journée.

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

Mr.john Barry

Você precisa de uma companhia de empréstimo que pode dar o empréstimo para você? Nós damos o empréstimo a qualquer um que precisa de empréstimo do voltar-nos para obter mais informações via e-mail johnbarry.lenders @ gmail.com

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

Mr.john Barry

Bonjour, Vous avez un faible pointage de crédit et vous trouvent des difficultés à obtenir Les emprunts auprès des banques locales et autres institutions financières? Nous offrons des prêts pour toute raison et à faible taux d'intérêt de 3% et sans creditcheck. si les moyens vous êtes intéressé nous envoyer un courriel via johnbarry.lenders@gmail.com Disponible prêts * Les prêts personnels * Prêts aux entreprises * La combinaison de prêts * Les prêts de consolidation et de nombreux combler cette brève information ci-dessous ... * Nom du demandeur :............... * Pays: .................... * Adresse du domicile :................... * Âge :.......................... * Sex :.......................... * Tél :.......................... * Portable :....................... * Montant: ............... * Terme: .................. * Prêt But ..................... * Revenu mensuel :.................. M. John Barry John Barry prêteurs E-mail: johnbarry.lenders@gmail.com

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE
Consultez nos offres d'emploi

VOIR LES OFFRES

Nos valeurs

Nous sommes farouchement indépendants de tout pouvoir politique et économique et sommes financés exclusivement par nos adhérents.

En savoir plus

Relayez nos informations sur les réseaux sociaux

Suivez-nous, réagissez à nos actus et partagez l'information à votre communauté.