PJLEGALIM : Réaction de Greenpeace France à l’expérimentation d’un repas végétarien par semaine dans les cantines

Après un vote serré, l’amendement 792 de l’article 11, concernant la restauration collective, a été adopté ce matin par les députés. Cet amendement prévoit l’expérimentation pendant deux ans d’un repas végétarien par semaine dans les cantines scolaires.

« Ce vote va véritablement dans le bon sens. En votant l’expérimentation d’un repas végétarien par semaine dans les cantines, les député-e-s répondent enfin aux attentes des Français-e-s, déclare Laure Ducos, chargée de campagne agriculture chez Greenpeace France. Rappelons que 59 % d’entre eux s’étaient déclarés pour des menus végétariens dans les cantines dans un récent sondage réalisé par BVA.

Diminuer les quantités de viande au profit d’une alimentation de meilleure qualité répond à des enjeux aussi bien environnementaux que sanitaires et sociaux. C’est une évolution logique et urgente de nos modes de consommation pour lutter contre les changements climatiques. Les cantines scolaires peuvent permettre de faire évoluer les mentalités sur cette question, et aider les parents à réaliser que la surconsommation de protéines animales nuit à la santé des enfants.

Le Sénat doit maintenant entériner cette avancée législative fin septembre. »

Consultez nos offres d'emploi

VOIR LES OFFRES

Nos valeurs

Nous sommes farouchement indépendants de tout pouvoir politique et économique et sommes financés exclusivement par nos adhérents.

En savoir plus

Relayez nos informations sur les réseaux sociaux

Suivez-nous, réagissez à nos actus et partagez l'information à votre communauté.