Fortes de leurs succès, de grandes marques internationales comme Nike ou Adidas

Océans

DETOX : Puma a pris les devants

Fortes de leurs succès, de grandes marques internationales comme Nike ou Adidas (mais aussi Lacoste, la grande marque française également mise en cause dans le rapport de Greenpeace) travaillent avec des fournisseurs chinois qui polluent les rivières en rejetant des produits toxiques provoquant problèmes hormonaux ou cancers. Pour que cela cesse, Greenpeace a lancé la campagne DETOX.
Le week-end du 23 juillet, plus de 600 militants de Greenpeaceont entamé un strip-tease devant des enseignes Adidas et Nike dans 29 villes, réparties entre 10 pays. La manifestation s’est déroulée entre autres villes à Paris, Amsterdam, Pékin et Bangkok.

Greenpeace met la vérité à nue, Puma bouge

Cette nuit, la bonne nouvelle est venue de Puma : la marque de sport allemande a en effet publié sur son site internet une prise de position forte dans laquelle elle s’engage à lutter contre l’utilisation et les rejets de produits toxiques dans sa chaîne de fabrication.

Ce signal, de la part de la 3ème marque d’équipement sportif du monde intervient moins de deux semaines après le lancement de la campagne DETOX, et montre encore une fois ce qui est possible lorsque les activistes et les consommateurs exigent plus d’une industrie.
La première manche du défi DETOX est donc remportée par Puma qui envoie un message on ne peut plus clair à ses concurrents : permettre aux fournisseurs l’utilisation et le rejet de substances chimiques dangereuses n’est tout simplement pas acceptable !

Nike et Adidas doivent réagir !

Voici le message envoyé aux présidents de Nike & Adidas : Si l’impossible n’est rien, alors il est temps d’œuvrer, avec vos fournisseurs et prestataires, pour éliminer les produits toxiques de vos chaînes de production ! Il est temps de prendre vos responsabilités, le monde a besoin d’un champion pour un avenir sans produits toxiques ! JUST DO IT !
Aidez nous, signez et diffusez cet appel !





Commentaires (76)

Merci de rester courtois, toute insulte sera sanctionnée par le blocage du posteur et l'effacement des commentaires incriminés. Voir les conditions d'utilisation.

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

anonyme

Blâmer les grandes marques pourquoi pas, mais il ne faut pas oublier que la législation sur la pollution en Asie ne les mets pas hors la loi.... ne serait-ce pas la source du problème ???

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

Tornado

@rutudejs Aucune raison de se dégouter de mes propos, toujours dignes. En cas de désaccord, il suffit de les combattre en apportant une bonne argumentation. Je qualifie l'action de Greenpeace d'« ostentatoire », car elle attire l'attention des passants. Je pense que vous devriez nous donner votre propre définition de ce mot afin que l'on puisse mieux vous comprendre. Si personne, à part les entreprises incriminées à cause de la mauvaise pub, n'est mis dans l'embarras, alors tant mieux ! Ainsi, le dialogue se crée et la sensibilisation des consommateurs peut se faire. Encore une fois, précisez vos pensées : que voudriez-vous montrer aux enfants pour les mettre mal à l'aise et dans quel but ? Je reprends les termes « Signal obtenu » écrits dans l'article, sans me les approprier. Faire connaître ce signal devrait forcer les autres marques à faire mieux. Par ailleurs, je comprends votre déception, que je partage entièrement, du délai si long, toutes ces années pendant lesquelles des dégâts irréversibles se poursuivront ! Mais une bonne fois pour toute, expliquez-nous clairement, où voyez-vous quelque part que Greenpeace décide de se contenter de cela. Il faut gagner des batailles pour gagner la guerre. De plus, l'association joue la transparence, "faire croire", comme vous le dites, s'oppose totalement à ses valeurs et principes, elle décrit l'unique vérité dans cet article, jusqu'à preuve du contraire. Elle prône la non violence, mais d'après ce que je comprends, elle demeure offensive, notamment envers Nike et Adidas. Si ces marques veulent redorer leurs images, elles doivent faire mieux que Puma, et ainsi de suite. Plutôt que de vous laissez tomber dans le gouffre, accrochez-vous à cet espoir, signez et diffusez la pétition afin de continuer à faire pression.

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

Seb35

(je ne suis pas Greenpeace depuis très longtemps, mais suis impliqué dans d’autres assos disons altermondialistes) Je trouve la campagne intéressante, et si ça permet d’avoir de tels résultats tant mieux (je trouve la chorégraphie peu recherchée mais effectivement à la lecture des commentaires ça fait bon enfant, peut-être est-ce voulu d’ailleurs -- pas envie de passer trop de temps dessus et/ou pas envie de montrer qu’on a passé trop de temps dessus par exemple). Puisque Puma s’y met, il y a des chances que les autres suivent, bataille marketing oblige, il faut juste espérer du non-greenwashing. Je ne m’y connais pas en activisme, mais j’imagine que la méthode d’information aux clients directement n’a 1/ qu’une portée limitée 2/ peut être "dangereuse"/facilement réprimée (j’ai en tête une scène de Die fetten Jahre sind vorbei/The Edukators). De plus, pour s’adresser à des géants tels que ces marques, il faut une certaine puissance que Greenpeace a (j’ai pas idée si l’action de Greenpeace faiblit ou pas, est-ce que une marque comme Puma aurait réagit si rapidement auparavant ? question naïve dont je n’en sais strictement rien). Sur les critiques, comme ça se voit souvent sur les forums, je pense que les critiques constructives sont les bienvenues, ici (a posteriori) mais encore mieux auparavant (a priori, lors de la préparation des événements). De toutes façons, il y a tant à faire que toute action pouvant soutenir Greenpeace, même indirectement par exemple en aidant à mieux montrer Greenpeace sur les mass media ou autres actions, est, je pense, bienvenue, just do it. Sébastien, qui écoute Keny Arkana en lisant ces commentaires

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE