Toute la nuit, Greenpeace est restée mobilisé pour tenter de bloquer un co

Climat

Cette nuit, trois blocages successifs d’un convoi de déchets nucléaires vers la Russie

Toute la nuit, Greenpeace est restée mobilisé pour tenter de bloquer un convoi de déchets nucléaires, qui devait être exporté vers la Russie : quatre activistes se sont enchaînés sur la voie à Cherbourg hier à 21h, puis deux autres activistes ont stoppé le train en pleine voie à hauteur de Valognes à 5h30, et enfin, un camion de Greenpeace a été placé sur la voie ferrée dans Cherbourg même, ce matin vers 8h30. Le Kapitan Kuroptev, navire chargé d’apporter les déchets en Russie, n’aura pas eu sa cargaison à l’heure…

Sur ce camion qui a bloqué le train en pleine ville, était écrit « La Russie n’est pas une poubelle ». Areva et EDF continuent de clamer le contraire, mais ces exportations sont bien illégales. L’argument du soit disant recyclage des industriels serait valable si 100 % des fûts exportés revenaient en France, sous une forme différente et exploitable. Cela n’est pas le cas, selon un rapport du Haut Comité pour la Transparence et l’Information sur la Sécurité Nucléaire (HTISN – consulter le rapport ici), la plupart de ces matières sont abandonnées en Russie.

« Nous avions annoncé que nous ferions tout pour imposer un moratoire sur l’exportation de déchets nucléaires vers la Russie, déclare Yannick Rousselet, chargé de campagne nucléaire de Greenpeace. Il faut que les pouvoirs publics réagissent et interdisent ces exportations. Nous serons intraitables là-dessus ! »

Greenpeace mobilise le grand public pour obtenir un moratoire de la part de Jean-Louis Boorlo en proposant de lui écrire une lettre.

Ecrivez à J-L Borloo pour lui demander un moratoire immédiat





Commentaires (133)

Merci de rester courtois, toute insulte sera sanctionnée par le blocage du posteur et l'effacement des commentaires incriminés. Voir les conditions d'utilisation.

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
Envoyer

November

Stoparrogance, peut être feriez vous bien d'écouté les avis d'autres scientifique que ceux que vous citez. Voyez les scientifiques du GIEC qui ont gonlfé leurs chiffres pour obtenir des budgets plus importants. La majorité de la communauté scientifique est favorable au nucléaire seul quelques marginaux voulant obtenir un budget et une renommé sont contre le nucléaire. Mais bien sûr l'enssemble de la communauté scientifique est corrompue, on connait le refrain. "connais déjà tout mieux que ces gens là " Ce jeune homme n'a jamais prétendu cela. Il nous explique seulement pourquoi il est favorable à cette énergie. Il nous présente une argumentation construite, basé sur ce que l'on lui a appris à l'école mais aussi sur ce qu'il a appris en faisant des recherches.

Zinc

Oui, c'est chiant de rester debout dans un train, mais de là à dire que Greenpeace vous pourrit la vie... Oui c'est vrai que se battre pour les générations actuel et futur c'est égoiste.

November

"Bien sûr qu’il y a des incidents, mais leurs nombres est minime par rapport à d’autres industries" C'est cela que tu appeles niés ? Je crois surtout que ton argument principal qui est "les pro-nucléaires ne sont pas au courant des incidents et des déchets produits par cette industrie" ne fonctionne plus ici. Bonne continuation à toi aussi.

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE
Consultez nos offres d'emploi

VOIR LES OFFRES

Nos valeurs

Nous sommes farouchement indépendants de tout pouvoir politique et économique et sommes financés exclusivement par nos adhérents.

En savoir plus

Relayez nos informations sur les réseaux sociaux

Suivez-nous, réagissez à nos actus et partagez l'information à votre communauté.