7 associations dont Greenpeace Bordeaux se sont réunies après la réunion de l

Réacteurs du Blayais : 7 associations se penchent sur leur avenir

7 associations dont Greenpeace Bordeaux se sont réunies après la réunion de la commission d’information nucléaire du Blayais pour faire le point sur le dossier des anomalies et défauts de fabrication des équipements de réacteurs suite aux révélations de l’ASN sur ce sujet.

Compte tenu de l’impact notamment sur le réacteur 1 du Blayais, qui a été autorisé à redémarrer avec des mesures compensatoires pour atténuer les risques, et de défauts de fissures déjà rendus publics il y a quelques années sur les réacteurs 2 et 3, nous avons décidé d’un communiqué de presse alertant les autorités sur les risques inhérents à la poursuite d’exploitation des réacteurs concernés au delà de leur 35e anniversaire.

Le communiqué de presse des 7 associations

Par ailleurs, nous avons décidé de poursuivre ce travail commun de vigilance sur ces réacteurs du Blayais durant l’année 2017
Les réacteurs vus depuis la rive gauche Les réacteurs vus depuis la rive gauche

Consultez nos offres d'emploi

VOIR LES OFFRES

Nos valeurs

Nous sommes farouchement indépendants de tout pouvoir politique et économique et sommes financés exclusivement par nos adhérents.

En savoir plus

Relayez nos informations sur les réseaux sociaux

Suivez-nous, réagissez à nos actus et partagez l'information à votre communauté.