Hier soir, au large de la Nouvelle-Zélande, des militants de Greenpeace ont sto

Climat

ACTION ! Arctique : la folle ruée des pétroliers vers l’or noir

Hier soir, au large de la Nouvelle-Zélande, des militants de Greenpeace ont stoppé un des bateaux de forage affrété par Shell, destiné à aller chercher du pétrole en profondeur au large de l’Alaska, en Arctique. Les militants de Greenpeace ont escaladé la tour de forage du bateau. Ils ont assez de vivres pour rester plusieurs jours en place.

Mise à jour : Le 27 février, les sept militants de Greenpeace ont été délogés de la tour de forage du navire Noble Discoverer. Ce bateau a été bloqué pendant plus de trois jours par ces sept activistes, mais aussi grâce à la mobilisation de plus de 200 000 personnes qui ont adressé des messages à Shell en demandant à l’entreprise de renoncer à ses projets de forage en Arctique.

L’Arctique est menacé, et à plusieurs titres : le dérèglement climatique réduit chaque année l’étendue de la banquise, menaçant la survie même d’espèces uniques, l’acidification des océans dérègle les écosystèmes marins… Mais la menace la plus imminente, c’est la cupidité des industries du pétrole, qui entrent dans la course pour extraire, à grands risques, et à un coût très élevé, les nouvelles réserves de pétrole rendues accessibles par la fonte des glaces.

L’Arctique en danger

L’année dernière, les forages de la compagnie écossaise Cairn Energy au large du Groenland s’étaient avérés infructueux. Cette année c’est notamment Shell qui explorera les eaux bordant l’Alaska. Ce choix est absurde, risqué et complètement irraisonné !

D’un point de vue climatique, nous ne pouvons tout simplement pas nous le permettre : en 30 ans la banquise a déjà perdu 30% de sa surface, la dernière chose que nous devrions faire est de forer dans ces endroits encore préservés…

Les fabricants de voitures, comme Volkswagen notamment, devraient s’orienter vers des modèles moins gourmands en carburant, plutôt que de faire pression pour que nous consommions toujours autant de pétrole. De plus, le risque de marée noire est très élevé, et une telle catastrophe serait, de l’avis des experts, incontrôlable : les conditions climatiques extrêmes pourraient empêcher une intervention pendant un an ou plus, si une fuite du type de celle de Deep Water Horizon arrivait.

Préservons l’Arctique !

L’Arctique doit être protégé au même titre que l’Antarctique, région déclarée réserve naturelle mondiale en 1991 : consacrée à la paix et à la science, toute exploitation minière y est interdite. Les changements profonds qui affectent l’Arctique ne signalent pas de nouvelles opportunités d’exploitation, mais sont, bien au contraire, une autre preuve qu’il est grand temps de s’orienter vers une transition énergétique, basée sur la sobriété, l’efficacité et les renouvelables. Et cela commence par protéger l’Arctique contre la convoitise des pétroliers.

Nous pouvons protéger l’Arctique, préserver ce lieu d’exception des menaces qui pèsent sur ces écosystèmes fragiles, et sur les populations qui en dépendent. Agissez avec nous !





Commentaires (50)

Merci de rester courtois, toute insulte sera sanctionnée par le blocage du posteur et l'effacement des commentaires incriminés. Voir les conditions d'utilisation.

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

izzo

Que veulent t'ils faire en Artic ? leurs trouvailles sensé nous aider cachent d'autres découvertes passées sous silence! et risque de provoquer la fonte des glaciers a une vitesse grand V ....Ce qui entraînerait la destruction de l'écosystème, pour Shell ce n'est pas eux qui vont nous dicter ce qui est bon pour notre planète!!! Tous ensemble se battre on y a arrivera .....

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

sayuka

J'ai également reçu ce fameux mail de réponse.. Incroyable! Et l'énergie alternative? On peut faire fonctionner une voiture à l'énergie magnétique, mais bizarrement, là, les banquiers n'y trouvent plus leur compte. Et on ne parle jamais des chercheurs dans ce domaine copieusement assassinés depuis des dizaines d'années. Et Shell veut nous faire croire à une énergie propre?

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

taniaré

et oui ça ne marche pas pour moi non plus, impossibilité d'envoyer le mail.

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE
Consultez nos offres d'emploi

VOIR LES OFFRES

Nos valeurs

Nous sommes farouchement indépendants de tout pouvoir politique et économique et sommes financés exclusivement par nos adhérents.

En savoir plus

Relayez nos informations sur les réseaux sociaux

Suivez-nous, réagissez à nos actus et partagez l'information à votre communauté.