-
STOP PLUTONIUM - Greenpeace
Accueil
La CCCI
Matières nucléaires
La filière plutonium
Les industries
Les transports
Les risques
Documents et archives
Lexique
Liens
Contacts

 

Toutes nos vidéos

STOP PLUTONIUM

Bienvenue sur STOP-PLUTONIUM.org

Avertissement : les informations présentées sur ce site sont le fruit des observations menées par Greenpeace à partir de lieux publics et de l'analyse de documents publics.
   
FLASH INFOS
 

Loi sur la gestion des déchets nucléaires : Greenpeace livre 331 bouteilles d'eau radioactive au Sénat et dévoile la menace sur le Champagne
Paris , France — 30/05/2006 - Greenpeace livre ce matin au Sénat 331 bouteilles d'eau radioactives destinées à chaque sénateur, qui étudieront à partir de 16h le projet de loi sur la gestion des déchets radioactifs. Par cette action symbolique, Greenpeace entend attirer l'attention des Parlementaires sur la situation préoccupante des déchets nucléaires en France, et dénoncer par la même occasion le projet de loi qu'elle estime dangereux pour l'environnement et les générations futures. Suite

 

Stockage de déchets nucléaires étrangers : Greenpeace rafraichit la mémoire de l'ANDRA et assigne COGEMA en justice
Cherbourg , France — 29/05/2006 - Ce matin, Greenpeace a investi le Centre de Stockage de la Manche (CSM) à l'occasion d'une journée spéciale organisée par l'Andra sur "la mémoire détaillée du site" (1), afin de dénoncer le stockage illégal de déchets nucléaires étrangers. Des militants représentants les pays d'origine des déchets (Allemagne, Japon, Suisse, Belgique, Pays-Bas) ont creusé symboliquement la couverture d'herbe du centre pour récupérer les déchets stockés illégalement, pendant que d'autres ont déployé une banderole sur le bâtiment de l'Andra où l'on pouvait lire "France Poubelle Nucléaire". Un rapport publié la semaine dernière et réalisé par l'ACRO (2), montre que plus de 10% des déchets présents sur le site du CSM sont d'origine étrangère. Suite

 

Gestion des déchets nucléaires: les mensonges continuent
Paris/La Hague/Soulaines , France — 23/05/2006 - Quelques jours seulement après avoir dévoilé un document confidentiel défense et l'incurie d'EDF à prendre au sérieux la menace terroriste sur le projet de nouveau réacteur EPR, l'association écologiste montre à nouveau une faille de l'industrie nucléaire. Suite

 

Exclusif : un expert décrypte pour Greenpeace le document EPR "confidentiel défense"
18 mai 2006 - Greenpeace publie aujourd'hui une analyse exclusive du document d'EDF classé "confidentiel défense" sur la sécurité du réacteur EPR, qui a valu hier à Stéphane Lhomme, porte-parole du réseau Sortir du nucléaire, perquisition, saisie d'ordinateurs et de téléphone portable, et garde à vue de quatorze heures par les services de la Direction de surveillance du territoire (DST), à Bordeaux. Suite

 

Document EPR classé secret défense: nous le publions!

 17 mai 2006 - Paris - Alors qu'hier, le porte parole du Réseau Sortir du Nucléaire, Stéphane Lhomme, s'est fait arrêté par la DST, et passé 14 h en garde à vue , son domicile a été perquisitionné pour y trouver un document concernant le dossier EPR. Suite

 

Transport secret à travers la France: ALERTE AU MOX !
24 avril 2006 - Cherbourg - 14 heures. Nous avons eu confirmation que l'Atlantic Osprey doit accoster à Cherbourg dans les heures qui viennent, très probablement vers 2 ou 3 heures du matin.
Suite et photos

 

Arrêt historique de la Cour de Cassation : la légalité des activités internationales de retraitement d'Areva en question.

 08 décembre 2005 - Paris - La Cour de Cassation rejetait hier le pourvoi en Cassation de Cogema/Areva contre une décision de la Cour d'Appel de Caen du 12 avril 2005 qui l'avait condamnée pour stockage illégal de déchets nucléaires en France. Suite

 

La Russie: poubelle mondiale du nucléaire - Greenpeace dénonce l'exportation de déchets nucléaires en Russie

 07 décembre 2005 - Saint-Petersbourg - Cet après midi, 11 activistes de Greenpeace à bord de 3 embarcations ont tenté de bloquer le Kapitan Kuroptev, à son arrivée à Saint- Petersbourg. Ce navire russe transporte 1000 tonnes de déchets nucléaires. Greenpeace avait déjà bloqué le chargement de ce bateau jeudi dernier dans le port du Havre. Suite

 

Historique : La Cour de Cassation confirme qu'Areva stocke illégalement des déchets nucléaires étrangers

07 décembre 2005 - Paris - La Cour de Cassation a rejeté aujourd'hui le pourvoi en Cassation de Cogema/Areva contre une décision de la Cour d'Appel de Caen du 12 avril 2005 qui l'avait condamnée pour stockage illégal de déchets nucléaires en France. Suite

 

Etat d'urgence dans le nucléaire - La DST convoque Greenpeace

06 décembre 2005 - Paris - 3 personnes de Greenpeace, dont l'ancien Président de l'Association, sont convoquées mardi 6 et jeudi 8 décembre par la Direction de la Surveillance du Territoire (DST) dans le cadre d'une enquête sur des informations liées aux transports de plutonium. Suite

 

Exportation des déchets nucléaires en Russie: 450 tonnes de déchets nucléaires vont pouvoir rejoindre les 100.000 tonnes qui s'accumulent déjà en Russie

Le Havre , France - 01/12/2005 - Greenpeace par son action de la nuit de mercredi à jeudi dans le port du Havre, a mis en lumière un "trafic" de déchets nucléaires avec la Russie orchestré par eDF mais aussi par Areva/Cogema. Suite et photos - Vidéo

Le Kapitan Kuroptev, avec à son bord sa cargaison de plus 450 tonnes dendéchets d'uranium, a quitté le port du Havre jeudi 1er Décembre. Ilnentamne son trajet à destination de la Russie. Greenpeace assure un suivi jour après jour de ce transport:

Position et trajet potentiel du Kapitan Kuroptev (cliquez pour agrandir) :

2/12/2005 -

4/12/2005 - 17:30

5/12/2005 - 03:00

6/12/2005 - 4:30

7/12/2005 - 00:23
 

Le Havre 01décembre 2005 - Greenpeace dénonce un nouveau scandale nucléaire: eDF exporte des déchets nucléaires en Russie

Le Havre , France - 01/12/2005 - 20 activistes de Greenpeace bloquent (l'action a débuté à 1h15 du matin) le chargement du porte-container le "Kapitan Kuroptev". A destination de Saint-Petersbourg, ce bateau devait acheminer ce jour plus de 450 tonnes de déchets d'uranium provenant de l'usine de Pierrelatte dans la Drôme. A l'heure de l'introduction en bourse d'eDF et alors que le débat public sur la gestion des déchets bloque sur le secret défense, Greenpeace dénonce aujourd'hui un nouveau scandale nucléaire : l'exportation de déchets nucléaires en Russie. eDF et les plus grandes compagnies électriques européennes ont exporté et abandonné depuis 30 ans des dizaines de milliers de tonnes de déchets d'uranium. Greenpeace démontre aujourd'hui que cette pratique inacceptable continue. Suite et photos - Vidéo
 

Autres actualités >>

Pour éviter les risques de prolifération du nucléaire militaire ou du terrorisme, pour éviter les menaces terribles pour la santé des populations et l'environnement : il faut arrêter immédiatement l'industrie du plutonium et ses trafics coûteux, dangereux et inutiles.

Ce site vous présente les activités de la Cellule Citoyenne de Contrôle et d'Inspection des matières fissiles créée par Greenpeace. Vous y trouverez également de nombreuses informations et documents de référence (cartes, schémas, rapports...) concernant la filière du plutonium, les matières nucléaires, les industries, les transports et les risques liés à la filière nucléaire en France et à l'étranger.Vous pouvez également agir aux côtés de Greenpeace en participant aux Cyberactions qui vous sont proposées ou en devenant adhérent de l'association.
Bonne visite.

 

 
 
30/05/2006 - Loi sur la gestion des déchets nucléaires : Greenpeace livre 331 bouteilles d'eau radioactive au Sénat et dévoile la menace sur le Champagne
29/05/2006 - Stockage de déchets nucléaires étrangers : Greenpeace rafraichit la mémoire de l'ANDRA et assigne COGEMA en justice
23/05/2006 - Gestion des déchets nucléaires: les mensonges continuent
17/05/2006 - Document EPR classé secret défense: nous le publions!

 


Site officiel de Greenpeace
-

La campagne Nucléaire de Greenpeace