Épisode 2
Sortie le 21 avril

Grandes écoles : l’antichambre de Total

Non content d'être présent dans les musées, les stades, les cercles politiques et économiques, le groupe Total s'infiltre également dans les écoles, de la primaire à l'enseignement supérieur. Maintenir son attractivité auprès des cerveaux les plus brillants et des futur·es cadres de la nation est un enjeu stratégique. Sur cette question, Total ne laisse rien au hasard.

Dès leur plus jeune âge, les enfants peuvent être amenés à croiser Total à l'école. Mais là où Total va chercher à mettre le paquet, c'est sur le recrutement des cerveaux qu'elle estime les plus brillants, formés dans les grandes écoles d'ingénieurs ou les écoles de commerce les plus prestigieuses. Pour Total, il ne faut rater aucune opportunité de repérer un talent et de mettre le grappin dessus.

Polytechnique, Sciences Po, HEC… Total s'y sent comme à la maison. Par son omniprésence dans les grandes écoles, la multinationale entretient une proximité avec les étudiant·es et se crée ainsi un vivier de talents qu'elle cherche à formater, car le recrutement est un enjeu stratégique chez Total. L'entreprise est présente dans les salons étudiants, finance des programmes de bourses, parraine des promotions, sans lésiner sur les moyens.

Partager cet épisode

Afficher plus