Rejoignez le mouvement !

Dites stop à la propagande des industries fossiles

J'agis maintenant

Saviez-vous que les énergies fossiles (pétrole, gaz et charbon), et plus globalement l’industrie des biens et services fossiles (constructeurs automobiles, compagnies aériennes et maritimes), sont responsables de 89% des émissions mondiales de CO2 ? Pourtant, grâce à leurs stratégies de communication (publicités, mécénat culturel, sponsoring sportif, partenariats), elles réussissent à détourner votre attention de l'impact climatique désastreux de leurs activités !

En 1991, l'industrie du tabac s'est vu interdire toute publicité, mécénat culturel et sponsoring sportif pour des raisons de santé publique. Or l’OMS a estimé que la pollution de l’air a provoqué 8,7 millions de morts prématurées dans le monde, sans compter que la crise climatique fait également de nombreuses victimes. C’est bien plus de victimes que le tabac. Alors pourquoi une Loi Evin Climat ne pourrait-elle pas exister également pour les entreprises de biens et services fossiles ?

Aujourd'hui, vous avez le pouvoir de changer les choses au niveau européen car nous avons lancé une initiative citoyenne européenne : si nous atteignons 1 million de signatures dans l'Union européenne, ce projet de loi sera examiné par la Commission européenne !

personnes ont déjà rejoint la mobilisation et ont signé cette initiative citoyenne européenne. Et si vous étiez la suivante ?

Merci pour votre engagement !

Nous avons besoin d’être un million pour que la Commission européenne se prononce sur notre demande. Pour nous aider, vous pouvez partager cette initiative avec vos proches, sur les réseaux sociaux et/ou par email.

 

Qu’est-ce qu’une initiative citoyenne européenne (ICE) ?

C’est l’outil officiel de l’Union européenne, permettant aux citoyen·nes européen·nes de s’organiser et de proposer de nouveaux textes de loi.

Quelle est la différence entre une initiative citoyenne européenne et une pétition classique ?

Avec une pétition classique, l’Union européenne n’a pas l’obligation légale de s’emparer d’un sujet ou d’examiner un sujet. C’est le cas avec une initiative citoyenne européenne (ICE), si elle rassemble un million de signatures en un an, dans au moins sept pays de l’Union européenne.
Les pétitions classiques peuvent être portées par une seule personne. Une ICE nécessite un groupe structuré d’organisateurs, identifié comme tel par l’Union européenne.
Dans les pétitions classiques, il n’y a pas de minimum de signatures à rassembler.

Pourquoi dois-je fournir autant de données personnelles pour signer cette pétition ?

Pour soutenir cette initiative citoyenne européenne (ICE), il est légalement obligatoire de demander l’ensemble de ces informations aux participant·es, afin que les autorités compétentes puissent vérifier l’authenticité des signatures. Chaque pays de l’UE choisit les données nécessaires à la vérification des signatures. Nous n’avons pas de prise sur les informations qui vous sont demandées. Vous pouvez en savoir plus sur la collecte des données et les règles propres à chaque pays en cliquant ici.

Mes données personnelles peuvent-elles être utilisées à d’autres fins que celle de cette ICE ?

Non. Vos données personnelles seront uniquement utilisées et traitées dans le cadre de cette ICE et soumises à des règles très strictes de protection des données. Vous trouverez plus d’informations sur la protection des données en cliquant ici.

Comment obtenir une interdiction des publicités, du mécénat et du sponsoring des entreprises fossiles ?

Cette ICE doit réunir un million de signatures en 12 mois (jusqu’au 4 octobre 2022). Elles doivent provenir d’au moins sept pays de l’Union européenne, avec des quotas minimum de signatures par pays à respecter. Si nous y parvenons, la Commission européenne est obligée de se prononcer sur notre demande. Pour connaître le nombre de signatures minimum à collecter par pays, cliquez-ici.

Que puis-je faire pour que cette ICE soit un succès ?

Nous aider à obtenir un million de signatures ! Alors signez et partagez largement à vos proches et sur les réseaux sociaux en utilisant le hashtag #BanFossilAds et/ou #FossilFreeRevolution.

Quelles sont les obligations de la Commission européenne ?

Si nous sommes un million à signer en 12 mois, en respectant les quotas par pays, la Commission européenne est obligée d’examiner la directive que nous proposons pour interdire les publicités, le mécénat et le sponsoring des entreprises de biens et services fossiles.