Dans la dynamique du partenariat « 40e Rugissants » entre la MCE (Maison de

Nucléaire - Océans

Avril 2018, vague océanique à Rennes

Les océans abritent une grande part du patrimoine vivant de la planète. Souvent victimes d’actes malveillants, ils font aussi parfois les frais de la méconnaissance de leurs fragilités par le public. La sensibilisation reste donc un terrain d’action important. Justement, une vague d’événements sur les océans déferle en avril à Rennes !

Dans la dynamique du partenariat « 40e Rugissants » entre la MCE (Maison de la Consommation et de l’Environnement de Rennes) et l’OSB (Orchestre Symphonique de Bretagne), plusieurs acteurs du territoire organisent une série d’événements autour du thème de la mer tout au long du mois d’avril. Il se trouve qu’une partie de ces événements seront aussi en lien avec le sujet du nucléaire, autre thème de prédilection de Greenpeace.

 

Projection du documentaire

« Déchets nucléaires : océans poubelles de l’Europe »

Le 5 avril, avec la participation de Yannick Rousselet

 

Greenpeace Rennes et Sortir Du Nucléaire – Pays de Rennes proposent une soirée de projection du documentaire allemand « Déchets nucléaires : océans poubelles de l’Europe » réalisé par Thomas Reutter et Manfred Ladwig (Arte, 2013). Ce film d’investigation de 52 minutes permet de prendre conscience d’une pollution océanique parfois peu connue : la pollution radioactive. Si le rejet de fûts radioactifs en mer est interdit depuis 1993, des milliers de tonnes de déchets radioactifs ont néanmoins été déversées pendant des années notamment en Manche et plus généralement au large des côtes européennes.

Ce documentaire permet de comprendre la nécessité de contrôler mieux la contamination radioactive. « La surveillance de la radioactivité des poissons pêchés dans des zones de rejet de déchets nucléaires paraît indispensable, témoigne Régine Ferron, de Sortir Du Nucléaire – Pays de Rennes. De même pour certaines zones littorales exposées où vivent et séjournent des populations ».

Exceptionnellement, Yannick Rousselet, chargé de campagne nucléaire chez Greenpeace et notamment membre du Haut comité pour la transparence et l’information sur la sécurité nucléaire, sera présent à Rennes lors de cette projection, afin de répondre aux questions du public. « Nous sommes très heureux que Yannick ait pu se libérer pour cet événement, confie Pierre Artigue, coordinateur du groupe local de Greenpeace Rennes. Yannick a une culture encyclopédique sur le sujet nucléaire et c’est une opportunité rare offerte aux Bretons que de pouvoir échanger avec lui ! ».

Evénement à suivre sur Facebook ici !


Informations pratiques

Jeudi 5 avril, 20h15, Maison des Associations (6 cours des Alliés, Rennes)
Inscriptions : via ce formulaire
Tarif : prix libre.

 

AUTRES TEMPS FORTS
en lien avec les océans et/ou le nucléaire

 

Projection du documentaire « En équilibre sur l’océan »

La dégradation des océans, par le regard du navigateur Yvan Bourgnon, engagé dans le projet environnemental The Sea Cleaners. Yvan Bourgnon sera présent à la soirée (vendredi 13 avril, 20h, Ciné TNB, de 3 à 8,50 euros).

 

Deux séquences en mémoire de l’océanographe Anita Conti

Première femme océanographe, Anita Conti fut aussi l’une des premières à alerter sur les dangers de la surpêche.

=> L’Orchestre Symphonique de Bretagne interprétera une pièce inédite de Benoît Menut en sa mémoire, dans le cadre du concert « 40e Rugissants ». Des photos d’Anita Conti seront projetées pendant le concert (vendredi 20 et samedi 21 avril, 20h, Couvent des Jacobins, de 13 à 35 euros).

=> Clotide Leton présentera en avant-première le travail sur les archives de l’océanographe, racontant sa vie sur toutes les mers du globe (vendredi 13 avril, 19h, Librairie La nuit des Temps, entrée libre dans la limite des places disponibles).

 

Exposition « Les hommes et la mer dans l’art japonais »

Sortir Du Nucléaire – Pays de Rennes propose cette exposition sur des auteurs d’estampes japonaises (Hokusai, Hiroshige,…) inspirés par les humeurs de la mer, dont le tsunami qui causa le drame de Fukushima en 2011 (15 mars-30 avril, Maison de la Consommation et de l’Environnement, entrée libre).

 

Expositions du dessinateur Emmanuel Lepage

Emmanuel Lepage est un dessinateur de BD prolifique, qui a produit, entre autres, des albums suite à ses séjours en terres nucléaires et en terres australes. Sont présentés notamment :

  • avec le photographe François Lepage et la journaliste Caroline Britz, leur aventure en 2010 à bord du navire océanographique Marion-Dufresne. [« Voyage aux îles de la désolation »] (11-24 avril, Ciné TNB, entrée libre)
  • avec le dessinateur Gildas Chasseboeuf, leur périple dans la nature vivante et dévastée des alentours de Tchernobyl. Cette exposition aura une portée particulièrement symbolique le jour du 26 avril, anniversaire des trente-deux ans de l’explosion de la centrale nucléaire. [« Les fleurs de Tchernobyl »] (6-30 avril, La Maison bleue, entrée libre)
  • le travail réalisé à Fukushima, où il s’est rendu un an et demi après la catastrophe. [« Les plaies de Fukushima »] (15 mars-30 avril, Maison de la Consommation et de l’Environnement, entrée libre)

 

Et bien sûr, la musique !

A l’occasion de la Journée de la Terre, l’Orchestre Symphonique de Bretagne choisit d’honorer… la mer ! Sous l’appellation « Quarantièmes Rugissants », deux concerts sont organisés les 20 et 21 avril (20h, Couvent des Jacobins) avec la programmation suivante :

  • [comme indiqué plus haut] la pièce inédite de Benoît Menut en mémoire d’Anita Conti. Des photos d’Anita Conti seront projetées pendant le concert.
  • opéra « Peter Grimes » de Benjamin Britten, inspiré par le monde des pêcheurs.
  • Symphonie Australe de Julien Gauthier. Par ailleurs, quelques jours avant, le compositeur sera invité à témoigner sur l’influence que sa résidence de 5 mois sur la base scientifique des Iles Kerguelen a eu sur son travail d’écriture de cette symphonie. (6 avril, 18h30, Orchestre Symphonique de Bretagne / Salle de répétition, entrée libre dans la limite des places disponibles, inscription : contact@o-s-b.fr)

 

L’association Eaux et rivières de Bretagne organise en outre avec un musicien un atelier de création d’instruments de musique à partir de matériaux de récupération (14 avril, 15h, lieu de rdv précisé lors de l’inscription, par e-mail à : ecovolontaire35@gmail.com)

 

En savoir plus :

40èmes rugissants : la programmation des associations de la MCE (avec programme téléchargeable)

 

– Florenvironnement – 





Consultez nos offres d'emploi

VOIR LES OFFRES

Nos valeurs

Nous sommes farouchement indépendants de tout pouvoir politique et économique et sommes financés exclusivement par nos adhérents.

En savoir plus

Relayez nos informations sur les réseaux sociaux

Suivez-nous, réagissez à nos actus et partagez l'information à votre communauté.