Rappelez-vous : en avril dernier, nous dénoncions la présence de pas moins de

Agriculture

OGM : destruction de 168 hectares de maïs potentiellement contaminés

Rappelez-vous : en avril dernier, nous dénoncions la présence de pas moins de six OGM différents dans des semences de maïs « certifiées sans OGM », commercialisées en France par le semencier espagnol Semillas Fitò. A la suite de cela, une enquête a été conduite par la direction générale de la répression des fraudes (DGCCRF) en lien avec le ministère de l’Agriculture. En voici les conclusions.

semillas fito

Après un travail d’investigation, la DGCCRF a pu identifier 168 hectares de maïs potentiellement contaminés en régions Aquitaine et Poitou-Charentes.
Ces hectares ont été détruits par les agriculteurs concernés avant la floraison, évitant ainsi le risque de contamination. Les agriculteurs floués par le semencier, au nombre d’une dizaine, a ont pu être dédommagées par le distributeur auprès duquel ils s’étaient procurés ces semences pourtant certifiées sans OGM.

Aujourd’hui les semenciers agissant sur le sol français sont soumis à un plan de contrôle de la DGCCRF. Ce plan consiste à s’assurer chaque année du « respect des normes de qualité et d’étiquetage des semences et plants commercialisés en France ». Alors que le semencier Semillas Fitò était passé entre les mailles du filet, il entre désormais dans le périmètre de ce plan de contrôle suite à notre dénonciation.
Ce plan est-il pour autant réellement efficace ? Nous avons demandé au gouvernement ce qu’il comptait mettre en œuvre pour le renforcer, mais cette question reste aujourd’hui encore sans réponse…

L’exemple de Semillas Fitò est l’illustration même du fait que la contamination de notre environnement par les OGM est inévitable. Au-delà du nécessaire renforcement des procédures de contrôle, il est surtout impératif d’agir en amont pour prévenir toute culture d’OGM en Europe. Or, aujourd’hui, une proposition de loi européenne pourrait ouvrir grand la porte aux OGM. En effet, cette mesure est sensée permettre aux Etats membres d’interdire sur leur territoire un OGM autorisé au niveau européen. Sauf qu’en réalité, le texte, en l’état, comporte de nombreuses failles juridiques et renforce la mainmise des multinationales des biotechnologies en leur donnant un rôle officiel dans le processus d’interdiction des OGM.

Ce texte sera entre les mains des parlementaires d’ici la fin de l’année. Ils doivent écouter les citoyens européens qui ne veulent pas des OGM et renforcer le texte de la proposition de loi de manière à garantir aux Etats membres un réel pouvoir d’interdiction des OGM sur leur territoire afin d’écarter efficacement cette menace.

Commentaires (739)

Merci de rester courtois, toute insulte sera sanctionnée par le blocage du posteur et l'effacement des commentaires incriminés. Voir les conditions d'utilisation.

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

bionel

"Je fais parti tous les ans de jury pour des BTSA, et ton exposé des diplôme en bio est une belle démonstration de t as grosse nullité qui te pousse à dire n'importe quoi" ► As tu vraiment besoin de nous prouver ICI encore une nouvelle que tu ne connais strictement rien en agriculture biologique pauvre gros rigolo? Jury de BTSA pour toi c'est Bêtisier Top Salopard Agricole??? avec tes pesticides et ogm? C' est pour cela que tu es si nul en AB??? Tu n'en connais même pas les filières de formation et pour cause, elle ne sont pas à ta portée ! Car YANUS bien trop nul pour pouvoir en assimiler quelque chose? Hormis déblatérer ton intox en permanence pour faire rêver comme dans ton monde de Mickey la réalité t’échappe complétement mon pauvre gars.

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

yan

Bionul Tu me fais de la peine! Quel dommage ! Juste au retour de vacance tu nous piques une petite crise ! Tu surveille t’as tension au moins ? Tu ne devrais pas à ton age te mettre dans cette état le bionul, tu vas nous faire un pb cardiaque ou un AVC. Prend une camomille, pour tes nerfs. C’est rigolo, je m’adressais au ze peu peu, et c’est sont gros cleps qui déboule tous croc dehors. Mordrait l’animal si il avait des dents. Bionul le toutou qui jappe de ze peu peu .UN film les laurel et hardi du bio pas rigolo . Sinon a part jappé comme tous les rockets de palisses tu ne nous dis pas grand-chose ! Ok ton séjour a Disney à bousté ton imagination, mais tu restes faible quand même dans le style. Après mickey, maintenant tu nous fais de belle image (dans le dos) digne de ton niveau de connaissance en bio. Tu jappes tu jappes, mais a part les insultes, comme d’habitude, le grand vide, pas d’argument. Non seulement tu ne connais rien à l’agri (aux vues de tes propos) mais en plus tu fais parti des gugus qui inventent aux besoins ses conneries. Tu ne peux que cela et japper. Je fais parti tous les ans de jury pour des BTSA, et ton exposé des diplôme en bio est une belle démonstration de t as grosse nullité qui te pousse à dire n'importe quoi. (a ce stade c’est génétique et pas modifié car pas modifiable) Rassure moi le bionul, tu ne tes pas reproduit quand même ?? Allez, au lieu de japper essaye encore : Vas y le bionul, prouve nous avec référence (pas avec t’as grande gueule seulement) que le blé bio, ce n’est pas 80% de baisse de production (Baisse de RDT et allongement de la rotation).Ne prends pas les rdt bio de cette années, car il est vrai qu’ils sont pas bon et en dessous de la moyenne, prend les référence de l’ITAB, les chiffres seront meilleurs. Pour le coup des vaches malades, il faut le faire pour osé dire ce genre de connerie car même en France ,plus de 90% des élevages utilisent des soja GM et on n’a jamais eux de PB. Il y a vraiment de sacré corniaux pour gobé des conneries aussi grosses

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

aatea

le brésil devient-il le moteur des plantes gm? après le haricot gm développé au brésil l'utilisation du maïs cotonniers et soja gm, les moustiques gm maintenant les arbres gm? http://www.nature.com/news/brazil-considers-transgenic-trees-1.15769 Brazil considers transgenic trees

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE