Le matin du samedi 23 mars 2013, nous étions sur le marché de la Croix-Rou

Agriculture - Toxiques

Les abeilles vous disent merci !

Semaine sans pesticide

Le matin du samedi 23 mars 2013, nous étions sur le marché de la Croix-Rousse à Lyon pour vous parler des abeilles et des nuisances que peuvent leurs causer certains pesticides. Les trois premiers de notre liste, les trois plus utilisés, sont tous de la catégorie des néonicotinoïdes et portent des noms que vous avez peut-être déjà entendu : comme le Cruiser fabriqué par Syngenta ou le Gaucho fabriqué par Bayer.

Par le biais de notre stand, de nos tracts et de notre équipe d’insectes militants (composée de deux abeilles et d’une coccinelle que vous pouvez voir sur la photo en haut) venue nous épauler, nous avons eu l’occasion d’expliquer les effets délétères de ces pesticides sur la santé des insectes pollinisateurs, notamment des abeilles, les rôles prépondérant de ces insectes dans la nature et en particulier dans l’agriculture, mais aussi de la valeur économique de la perte d’une espèce comme l’abeille (environ 20 milliards d’euros pour l’Europe, dont 3 milliards pour la France).

Un peu plus d’un mois après, suite au vote qui a eu lieu le 29 avril 2013, la Commission Européenne devrait imposer un moratoire sur trois pesticides de la catégorie des néonicotinoïdes : l’imidaclopride (dont un des noms commerciaux est le Gaucho), le thiamétoxame (dont un des noms commerciaux est le Cruiser) et la clothianidine. Même s’il ne s’agit pas encore d’une victoire, puisqu’il ne s’agit ici que d’un moratoire de deux ans et non pas d’une interdiction définitive, c’est un bon début après tant d’années de luttes de la part des apiculteurs (notamment l’UNAF – Union Nationale de l’Apiculture Française) et enfin la reconnaissance que, peut-être bien finalement, les néonicotinoïdes ont une incidence sur la vie des abeilles.

De notre côté on est ravi d’avoir pu participé, même brièvement, à cette victoire. Merci à ceux qui sont venus à notre rencontre, avec qui nous avons pris plaisir à échanger et à ceux qui ont retransmis toutes ces informations autour d’eux. Nous allons continué à suivre ça de près.

Rapport de Greenpeace sur le déclin des abeilles
Pesticides en Europe : un pas dans la bonne direction

Des pulvérisateursInsectes militants