Sortir d’une industrialisation de l’élevage aux conséquenc

Agriculture

De l'houmous pour sauver la planète : chiche ?

Aujourd’hui, c’est le World Meat Free Day, la journée internationale sans viande. Une bonne occasion pour se passer de viande et de faire ainsi un petit pas pour notre planète. D’autant plus que pour remplacer la viande, il existe une alternative aussi intéressante nutritionnellement qu’agronomiquement : les lentilles, pois chiches, pois cassés, haricots secs, fèves… Autrement dit : les légumes secs. Eh oui, l’houmous peut vraiment sauver la planète !

 

Sortir d’une industrialisation de l’élevage aux conséquences désastreuses en réduisant sa consommation de produits animaux

La surconsommation et donc surproduction de viande, œufs et produits laitiers ont des conséquences désastreuses sur l’environnement. L’élevage représente ainsi au minimum 14% des émissions globales de gaz à effet de serre, d’après l’Organisation des Nations unies pour l’alimentaton et l’agriculture ( FAO). Pollution de l’eau et accaparement des terres pour l’alimentation animale sont d’autres conséquences de l’intensification de l’élevage. Pourtant, le choix d’une alimentation divisée par 2 en protéines animales dégagerait assez de nourriture pour deux milliards de personnes supplémentaires !

Greenpeace recommande ainsi un maximum d’environ 12 kg de viande issus de l’élevage écologique par personne et par an (soit environ 230 g par semaine) et 26 kg de lait par personne par an (soit ½ litre de lait par semaine).

Et ça tombe bien, car il existe une superbe alternative à ces protéines animales : les légumes secs !

Haricots, lentilles, fèves, pois : les introduire dans nos assiettes nous permet de remplacer la viande. C’est moins cher, bon pour la santé et bon pour le climat ! (Photo : CSIRO)

Les légumes secs appartiennent à la grande famille des légumineuses à graines qui se distinguent des légumineuses fourragères utilisées uniquement pour l’alimentation animale. Parmi les légumineuses à graines qu’on utilise pour l’alimentation humaine, on différencie les graines riches en amidon et en protéines (pois, fèves, lentilles, …), des grains riches en huile et en protéines (soja et arachide).

Les légumes secs sont très intéressants d’un point de vue nutritionnel de par leur apport protéique. En associant céréales et légumes secs, on obtient tous les acides aminés indispensables pour un repas équilibré et des besoins en protéines satisfaits ! A cela s’ajoute plein de bénéfices pour la santé avec entres autres beaucoup de nutriments très intéressants, des acides gras essentiels dans le peu de matières grasses qu’ils contiennent, un caractère roboratif qui amène plus rapidement la sensation de satiété, etc…

Mais ils sont aussi très intéressants d’un point de vue agronomique ! En effet, le gros avantage des légumineuses, c’est qu’elles sont capables de capter l’azote de l’air pour pousser et fabriquer leurs protéines. Elles n’ont donc ainsi pas besoin d’engrais. Cultivées au milieu de céréales (blé, avoine…), elles nourrissent donc les sols et séquestrent aussi du carbone.

Un triple intérêt environnemental donc ! Une étude  effectuée en 2007 montre ainsi que les légumineuses utilisées en tant qu’engrais vert peuvent fournir suffisamment d’azote pour remplacer la totalité des engrais de synthèse actuellement utilisés, sans pour autant réduire la production alimentaire. Et sous réserve de diversifier les cultures, elles permettent également de limiter le recours aux pesticides.

Des légumes secs à Super Halle, un supermarché de Lyon qui ne propose que des produits écologiques. Les producteurs écologiques locaux donnent une demi-journée chaque semaine pour y travailler et peuvent en échange vendre directement aux consommateurs.

Que des avantages donc, pourtant la production et la consommation de légumes secs en France restent très faibles…

La consommation française est ainsi passée de 7,2 kg par personne en 1920 à 1,7 kg par personne à l’heure actuelle. Et on en consomme deux fois moins que nos collègues européens… Malgré ces très faibles niveaux de consommation, la production ne suit pas : nous sommes obligés d’importer 80 % des volumes consommés.

Pour donner un coup de pouce à la production française de légumes secs, à vous de jouer ! Et si ce midi vous optiez pour un plat de lentilles à la place de votre steak ? Et pour continuer à célébrer le World Meat Free Day tous les jours, pourquoi ne pas tenter une des recettes du défi Veggie ?

 

 

Un grand merci au Réseau Action Climat et à Solagro pour la publication de ce rapport sur les légumes secs sur lequel ce billet s’appuie.





Commentaires (8)

Merci de rester courtois, toute insulte sera sanctionnée par le blocage du posteur et l'effacement des commentaires incriminés. Voir les conditions d'utilisation.

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

Camilleri

J'essai,,,J'adopte ,,,,,.

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

zeppe

Bonjour Laurence Voici un de mes sites préféré. C'est le blog très sympa d'une française qui s'est marié à un italien dans les Pouilles et qui est allée vivre là-bas. Elle a créé ce blog avec d'excellente recettes pas toutes végétariennes, mais qui peuvent donner de bonnes idées pour se passer de viande tout en ayant l'impression de faire un festin ! Et en plus, il est agrémenté de photos tellement belles qu'on a envi de se mettre immédiatement à la cuisine pour préparer ces recettes. http://polpettina.canalblog.com On peut aussi trouver sur youtube pas mal de ces recettes qui sont traditionnelle de la cuisine italienne, dans des videos qui expliquent bien le savoir faire. Donne moi des nouvelles si tu en essayes une ! à bientôt

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

zeppe

Bonjour Laurence Voici un de mes sites préféré. C'est le blog très sympa d'une française qui s'est marié à un italien dans les Pouilles et qui est allée vivre là-bas. Elle a créé ce blog avec d'excellente recettes pas toutes végétariennes, mais qui peuvent donner de bonnes idées pour se passer de veine tout en ayant l'impression de faire un festin ! Et en plus, il est agrémenté de photos tellement belles qu'on a envi de se mettre immédiatement à la cuisine pour préparer ces recettes. http://polpettina.canalblog.com On peut aussi trouver sur youtube pas mal de ces recettes qui sont traditionnelle de la cuisine italienne, dans des videos qui expliquent bien le savoir faire. Donne moi des nouvelles si tu en essayes une ! à bientôt

Répondre

Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.
ENVOYER

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE
Consultez nos offres d'emploi

VOIR LES OFFRES

Nos valeurs

Nous sommes farouchement indépendants de tout pouvoir politique et économique et sommes financés exclusivement par nos adhérents.

En savoir plus

Relayez nos informations sur les réseaux sociaux

Suivez-nous, réagissez à nos actus et partagez l'information à votre communauté.